L’auto-sabotage

Au cours de cet article, nous allons parler du fait de se saboter soi-même. C’est une manière d’agir qui peut être consciente ou inconsciente. En effet, la personne va penser de façon négative, elle va donc prendre des décisions qui vont l’empêcher d’atteindre ses objectifs personnels.

Cela peut affecter beaucoup d’éléments de la vie tels que les relations amoureuses amicales, familiales, les objectifs personnels, la carrière, etc.

S’auto saboter peut entraîner une perte de confiance en soi très importante qui peut avoir un impact sur l’ image de soi-même, qui entraine chez l’individu une grande frustration.

Au rendez-vous, une vie plus compliquée et celle de l’entourage également.

Photo d’illustration de l’article

Trouvez un Coach de confiance en soi

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Coach de confiance en soi

Pourquoi je m’auto-détruit ? 

S’auto saboter est dû à un manque de confiance en soi et d’ estime de soi. En effet, la personne va agir de façon négative dans ses comportements, c’est à dire qu’elle va voir un point de vue négatif sur les relation amicales, amoureuses, sur ses objectifs personnels, etc.

destruction de soi même

Il y a de nombreuses raisons qui peuvent nous transformer en auto-saboteur

D’après la psychologue Michelle Skeen, une des raisons qui peut transformer les gens en auto saboteurs est la peur innée de l’abandon que les êtres humains ont naturellement. Les causes de sabotage de ses rapports avec les autres peuvent être dus à un rejet dans l’enfance par un parent, une rupture amoureuse mal vécue par la personne, une déception en amitié, etc.

Tous les sentiments ressentis au cours de ces déceptions peuvent resurgir plus tard lorsque nous rencontrons quelqu’un. Nous voulons garder le contrôle de nous-même et de nos sentiments, ce qui peut nous pousser à détruire directement une relation ou une amitié avant qu’elle ne démarre.

Aussi, cela peut-être dû au passé de la personne, si elle a vécu une relation toxique ou encore un traumatisme. Le fonctionnement va être tel que l’individu va réagir comme dans son passé, en pratiquant les mêmes techniques d’auto défense alors qu’elles ne sont plus adaptées aux situations qu’elle vit à présent.

Cela peut-être du également à l’enfance. La personne va essayer de mettre les gens en colère car durant son enfance, le seule moyen qu’il avait pour avoir l’attention des parents était de les mettre en colère. La personne va donc répéter ce schéma dans sa vie d’adulte en essayant de mettre en colère son entourage pour ne pas ressentir le manque d’attention.

Une autre des raisons d’après le docteur Bonior est le suicide social. Cela découle d’un mal-être. La personne va rejeter ce dernier sur ses amis, dû à une jalousie, une frustration d’être moins bien qu’eux, et cela va éloigner ses amis.

Une autre raison d’après la coach de carrière Alice Stapleton est le broyeur de carrière. Cela consiste à tout faire pour ne pas réussir au travail, ne pas faire trop bien. La raison est que la personne pense qu’elle ne mérite pas de faire mieux que quelqu’un d’autre à cause d’une confiance en soi très faible.

Une autre éventuelle raison est le besoin de contrôle. Le sabotage va se développer à partir de cela car quand on a le contrôle, on se sent en sécurité.

La honte peut-être un autre type d’auto sabotage. Par exemple un divorce, un emprisonnement, etc.

sabotage en coupant la fonction principale d'un appareil

Comment savoir si je m’auto sabote ? 

Les questions à se poser pour savoir si l’on s’auto sabote sont importantes à identifier.

Est-ce que je privilégie la gratification instantanée ? Est-ce que j’évite ce qui doit être fait ? Est-ce que je donne la priorité à mon écologie personnelle ? Suis-je toujours en train de tergiverser ? Est-ce que je me concentre sur des pensées autodestructrices ?

 

A travers vos relations

Si je trouve constamment à redire aux partenaires potentiels, j’ai une idée très rigide de qui je veux rencontrer, je m’ennuie facilement dans les relations, je suis souvent attiré par les personnes indisponibles, cela peut vouloir dire que j’ai des comportements de sabotage.

Si dans nos relations, nous avons peur de l’abandon si des amis se rencontrent sans moi, si je suis jaloux quand un ami réussit, si quand je me dispute avec un ami, je le supprime directement de ma vie, si mes amis me disent que je suis trop nécessiteux, cela peut vouloir dire que nous nous sabotons nous-mêmes.

Ne pas savoir dire non est aussi un sabotage. Cela se manifeste car la personne éprouve des peurs de ne pas plaire aux gens.

Le fait aussi de s’occuper toujours des affaires des autres peut être un signe de sabotage. S’occuper des affaires des autres va permettre de ne pas s’occuper et de faire face à ses propres problèmes.

l'emprise que nous avons sur nous-même

La balle est dans votre camp au travail

Si pour votre carrière, votre travail, vous avez l’impression de ne pas vous donner à fond pour les entretiens, si lorsque vous avez un gros projet à faire, vous le repoussez le plus possible, ce sont aussi des signes.

Le perfectionnisme constitue aussi une manière de s’auto saboter. La personne veut que tout soit parfait et donc ne prend pas de risque. Cela va avoir une impact sur sa réussite et son évolution dans sa carrière par exemple. Elle peut également rater des opportunités à cause de cela.

La peur de vivre des échecs au travail peut être aussi une cause.

 

Quel est l’ état de la relation avec vous-même ?

Être jaloux et paranoïaque constituent des traits également. La personne va penser que les gens lui veulent du mal, que tout le monde est son ennemi.

Il y a aussi la peur de vivre un échec dans sa vie. La personne va donc se mettre en tête qu’elle ne va pas réussir pour garder le contrôle de ses sentiments et pour mieux vivre cela. Aussi, cela peut se manifester par un autre mécanisme. Nous n’allons pas nous donner à notre maximum dans notre tâche pour ne pas nous dire que nous avons échoué alors que nous nous sommes donné à fond.

La difficulté à énoncer nos besoins peut être une cause de notre sabotage personnel. En effet, ne pas dire nos besoins va nous faire du tort, et donc avoir un effet négatif sur nos rapports sociaux. Mais cette façon de penser va permettre aux auto saboteurs de se dire qu’ils ne vont pas être rejetés s’ils disent ce dont ils ont besoin. Cela a un sens commun avec la peur de l’abandon et du rejet.

Les comportements d’automutilation sont des éléments majeurs d’ autosabotage. Boire de l’alcool, consommer de la drogue, une mauvaise alimentation, ne pas prendre soin de soi, ne pas dormir assez, représentent une série de choses qui rentre dans l’automutilation. Cela est une forme d’ autosabotage.

Être boulimique ou anorexique. L’individu va avoir l’impression d’avoir le contrôle d’elle-même. Manger mal également car le personnage va se dire « si je suis laid, gros, … », on ne va m’approcher et donc on ne va pas me faire du mal.

Se dénigrer est aussi une manière de se faire du tort. L’ estime de soi de la personne est si faible, qu’elle va tout le temps se dénigrer au lieu d’analyser la situation pour faire mieux la prochaine fois.

Par exemple, la personne va se dire  » j’ai raté parce que je ne vaux rien  » à la place de se dire  » j’ai échoué parce que je n’ai pas fait le travail correctement et je ne m’en suis pas donné les moyens « .

Le stress peut être aussi une raison de sabotage.

Se placer en état de victime et donc se dire qu’il n’y a que des choses négatives qui nous arrivent au lieu de se dire, ce n’est qu’un moment à passer. Après la pluie vient le beau temps.

s'aimer soi même

Des situations d’auto sabotage à travers quelques faits réels

  • Si je n’ai pas le temps de passer l’aspirateur dans toute la maison, je ne ferai aucun ménage, cela est de la procrastination
  • Je ne peux pas prendre de cours de danse avant d’avoir perdu du poids
  • Me dire avant de faire un travail que je ne vais pas y arriver parce que je suis nul
  • Boire de l’alcool à outrance car je me dis que je n’ai que des échecs dans ma vie
  • Faire les choses comme les autres veulent que je les fasse car j’ai peur de prendre des décisions qui vont mener à des échecs éventuels
  • Faire du mal à des personnes autour de moi car je ne suis pas bien dans ma peau
  • Repousser la date d’un rendez-vous chez le médecin car je ne prends pas soin de moi

Comment arrêter de se détruire ? 

Comment identifier votre part de responsabilité dans votre quotidien ?

Faire une thérapie. En effet, la thérapie peut aider la personne à comprendre certaines choses sur elle-même, ce qui va pouvoir lui donner envie de faire une mise en place de comportements et d’actions pour arrêter de s’autodétruire . Le psychologue va donner des conseils pour arrêter de s’auto saboter.

 

Les thérapies existantes

Il n’existe pas de diagnostic propre à l’ auto sabotage.

En outre, il existe plusieurs types de thérapie pour mieux comprendre cela.

La thérapie comportementale et motivationnelle, la thérapie cognitivo-comportementale, la thérapie basée sur la pleine conscience, la thérapie basée sur les forces, la thérapie d’acceptation et d’engagement et la thérapie comportementale dialectique.

Cela va nous permettre d’adopter des compétences pour gérer ses émotions et donc ne plus se saboter.

Si vous êtes tombé dans de l’ auto sabotage au niveau de l’alcoolisme, de prise de stupéfiants, vous pouvez également faire des thérapies de groupe. Cela vous aidera à vous exprimer et à ne pas vous sentir seul dans votre situation. Vous aurez également des conseils de personnes dans la même situation que vous, ce qui peut-être très intéressant et très enrichissant. Il existe des groupes dans beaucoup de villes, donc ce ne sera pas difficile d’en trouver et d’y avoir accès.

l'acceptation d'une aide

Techniques scientifiques

La lecture de livres sur le sujet peut vous permettre aussi de comprendre certaines choses sur notre façon d’agir et de réagir aux situations de notre vie quotidienne, et sur la réalité de nos comportements.

La lecture de commentaires dans des forums également. Vous pourrez discuter avec des gens sur le même sujet ensemble.

Consulter un article ou des articles sur un site internet peut être intéressant pour comprendre l’origine de ce dernier et pour apprendre comment y remédier . Il existe une multitude de site sur cela avec des données transmises de docteurs en médecine ou psychologue, etc.

Vous pouvez également visionner des vidéos sur le net sur le sujet. Cela vous aidera aussi à comprendre des choses ou encore à comprendre par exemple un article internet que vous n’auriez pas compris.

 

Techniques propres à notre personne

Booster la confiance en soi va permettre d’arrêter les comportements de sabotage quotidien.

Pour ce faire, la personne peut tenir un journal où elle va écrire ses comportements et ses schémas de pensée, et voir si vous pouvez identifier qu’elles en sont les causes.

Avant de s’auto saboter, on peut penser au proverbe  » s’arrêter avant de sauter « . Lorsque l’on remarque que nous sommes en train de penser négativement ou avoir des comportements négatifs, on pourra réfléchir à deux fois avant d’agir d’une mauvaise façon pour nous-même.

Arrêtez de trouver des arguments pour excuser votre façon d’agir est aussi intéressant pour arrêter cela.

Une autre technique pour arrêter de se saboter est de comprendre de quoi notre habitude se nourrit. Il faut comprendre le pourquoi nous sommes auto saboteur.

Quelques exemples pour comprendre le point précédent :

  • Si nous voulons arrêter l’alcool, nous devons comprendre que l’alcool fonctionne pour soulager un manque quelconque
  • Si nous voulons arrêter de procrastiner, nous devons comprendre que le fait de faire cela nous aide à éviter l’échec.

Trouver des comportements alternatifs sains qui répondent à nos besoins. Lorsque vous avez compris ce que dénote votre comportement d’auto sabotage, il est intéressant de trouver d’autres individus comme vous. C’est à dire que si par exemple nous avons un emploi stressant, trouver des individus qui en ont également un, et demander comment ils font pour gérer cela.

Ensuite, faites une liste des alternatives qu’ils vous ont données et sélectionnez celles qui vous conviennent le plus.

Vous pouvez ensuite anticiper les obstacles. Vous devez planifier les éventuelles obstacles quant à la nouvelle utilisation des techniques que vous avez sélectionnées auprès de vos contacts.

Par exemple, si avant, vous mangiez de la nourriture qui n’est pas saine pour combler votre stress, et qu’à présent vous mangez un fruit à la place, il faut identifier les éventuels obstacles.

Par exemple :

  • Pour être sûr de manger des collations saines, faites des stocks au préalable pour être sûr d’en avoir.
  • Si vous avez une envie de boire de l’alcool, ayez une liste d’amis que vous êtes sûr de pouvoir appeler.

Il sera sûrement difficile d’abandonner par exemple les chips et de manger des amandes à la place. Il sera donc nécessaire d’augmenter votre tolérance au sentiments négatifs.

Pour ce faire, il faut apprendre à tolérer les sentiments d’inconfort. Vous pouvez essayer de supporter un mauvais sentiment pendant un petit laps de temps.

Par exemple, si vous être frustré et que donc vous voulez aller sur votre téléphone pour atténuer ce sentiments, essayer de ne rien faire pendant 10, 20 ou 30 secondes.

Tu es capable de grandes choses

Quelques exercices

  •  Exercice n°1 : Augmenter les émotions positives

Évaluez votre humeur actuelle sur une échelle de 1 à 10. Choisissez une activité agréable et faites l’activité, puis réévaluez à nouveau votre humeur. Vous devriez constater que votre humeur a augmenté.

  • Exercice n°2 : L’action opposée

Identifiez le sentiment qui vous dérange et attribuez-lui une note de 1 à 10. Ensuite, pensez à quelque chose que vous pouvez faire qui serait associé à l’opposé de votre sentiment actuel. Faites-le, puis mettez de nouveau une note au sentiment actuel. Vous devriez constater que l’intensité du sentiment a diminué.

Il existe d’autre types d’exercices pour surmonter l’ auto sabotage.

se retrouver avec soi même

Comment ne plus saboter ses relations ?

Les signes que quelque chose se passe dans mes relations

Je compare ma relation actuelle avec mes relations précédentes, je trouve des fautes alors que mon partenaire est emphatique, gentil et aimant, je suis effrayé lorsque la relation progresse, je m’attends à ce que les choses ne fonctionnent pas sur la base de mon expérience précédente, je sens que je ne vaux pas la peine d’être aimé, je n’ai pas confiance en les autres, j’ai des doutes sur tout, je choisis des types de partenaires qui sont indisponibles ou qui n’ont pas les mêmes valeurs et objectifs que moi, je remets tout en question, je ne me concentre que sur mes sentiments et ne prends pas en compte ceux de mon interlocuteur quand un conflit éclate, etc.

 

Comment ne plus les saboter ?

Pour ne plus saboter une relation, il faut apprendre à se faire confiance et à avoir confiance en les autres.

Il faut savoir se confier, expliquer nos sentiments, nos peurs, ce que nous ressentons et pourquoi. Tout cela va permettre de ne plus laisser vos peurs et vos craintes dominer vos sentiments, que ce soit avec une personne avec qui nous débutons une relation amoureuse, un ami ou encore un groupe d’amis.

Il faut savoir se rendre compte que chaque relation est différente et que tout le monde mérite d’avoir tant un groupe d’amis qu’une personne avec qui partager sa vie.

Il faut savoir accepter que nos vies sont faites de joie mais aussi de déception.

Vous pouvez également faire une thérapie seul ou en couple pour vous exprimer, exprimer vos peurs, vos craintes sur un sujet que vous n’osez pas aborder avec votre conjoint ou ami, etc.

 

Les conséquences à long terme

Auto saboter ses rapports avec les autres peut avoir des conséquences sur le long terme. Si par exemple, vous ressentez l’envie d’avoir une relation amoureuse sûre et à long terme, cela pourrait vous en empêcher car l’ auto sabotage rend les rapports difficiles à maintenir, car vous faite tout inconsciemment ou non pour que cela ne fonctionne pas.

Vous pouvez aussi essayer de comprendre les déclencheurs. Cela peut être un lieu, un mot, une action, etc.  Savoir ce qui déclenche vos peurs vous aidera soit à les éviter, soit à travailler dessus pour qu’elles ne vous pourrissent plus la vie.

Cela va se reproduire à chaque fois que vous allez rencontrer quelqu’un si vous ne faite rien pour y remédier. Cela peut-être quelque chose de très frustrant sur le long terme.

 

Quelques questions à se poser

Vous pouvez réfléchir à une série d’éléments pour faire un travail sur vous même pour ne plus les saboter.

Se demander si nous avons l’habitude de nous engager dans une relation qui est d’avance vouée à l’échec.

Se demander si notre façon d’agir en relation est propre à nous-même ou si nous avons adopté la façon de faire d’un tiers, par exemple vos parents.

Voyiez-vous votre couple comme une confrontation où chacun doit faire mieux que l’autre ?

 

Après s’être posé ces questions, il faut passer à l’action

Il faut que vous vous détachiez du passé. Le passé n’est plus au rendez-vous avec votre présent. Ce qui a pu vous arriver dans votre passé ne doit plus intervenir dans votre tête avant de commencer une relation.

Il ne faut pas être tout le temps sur la défensive à cause de votre passé. Si à chaque moment de la relation, vous cherchez une chose ou plusieurs choses négatives, vous allez en trouver. Aucun couple n’est parfait et c’est cela qui les rend unique.

Soyez-vous même. Parlez de vos sentiments, ressentis et émotions. Rien n’est plus beau qu’un couple honnête.

Faites en sorte de régler vos vielles blessures pour ne pas que votre liberté d’aimer soi entravée.

Vous devez être capable de reconnaître votre rôle dans le déclin de vos rapports avec vos partenaires. Vous devez donc vous sentir prêt à être vulnérable, et à reconnaître et régler vos problèmes.

Vous verrez, lorsque vous ne serez plus votre propre ennemi , vous prendrez votre pied !

relation saine dans un couple

Conclusion : auto sabotage et confiance en soi

En conclusion, dans cet article, nous avons parlé de l’autodestruction. C’est une manière d’agir qui peut être consciente ou inconsciente. En effet, la personne va penser de façon négative, elle va donc prendre des décisions qui vont l’empêcher d’atteindre ses objectifs personnels. Tout cela peut avoir des conséquences sur nos rapports sociaux.

Si vous êtes attentif aux explications dans cet article et aux conseils donnés pour ne plus vous auto détruire, cela devrait beaucoup vous aider.

Photo d’illustration de Evolew

Evolew

EVOLEW vous propose du contenu de qualité pour vous accompagner dans la transformation de votre entreprise.

Trouvez un Coach de confiance en soi

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Coach de confiance en soi

Découvrez tous les articles de ce magazine