Tout sur la transition professionnelle

La transition professionnelle survient à un moment de notre vie où nous voulons du changement dans notre vie professionnelle. Changer de métier ou de profession amène de nouveaux défis ainsi que la prise en charge de nouvelles responsabilités.

Changer d’emploi peut parfois être effrayant car il s’agit d’un saut dans l’inconnu. La transition professionnelle permet de trouver sa voie et de la suivre, surtout quand vous avez un projet de transition professionnelle (PTP).

Photo d’illustration de l’article

Trouvez un Coach de transition

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Coach de transition

Pourquoi effectuer une transition professionnelle (PTP) ?

Nous sommes amenés, en tant que salariés, à changer plusieurs fois de métier ou de profession.

Construire un nouveau projet professionnel s’accroît même depuis ces 5 dernières années avec de nouvelles méthodes plus dynamiques. Nous pouvons, en effet, travailler plus facilement et avec plus de flexibilité, qu’il s’agisse d’un temps partiel ou d’un travail fait à distance.

La liberté de choisir son métier constitue un luxe que les générations précédentes n’avaient pas forcément.

Si vous hésitiez, voici 4 raisons qui peuvent vous décider à mener à bien votre projet de transition professionnelle.

suivre une formation pour une transition réussie

De nouveaux défis

Choisir son avenir professionnel au travers d’un projet de transition professionnelle va vous amener de nouveaux défis. Est-ce le bon moment pour changer de travail ? Oui, pour vous lancer de nouveaux défis et opter pour un parcours de formation différent.

 

Changement de valeurs

Le changement de valeur survient dans le cas d’une ancienneté assez conséquente. Ce qui vous motivait au début de votre carrière ne vous motive peut-être plus maintenant. De fait, changer de métier ou de profession prend tout son sens.

faire une demande de transition auprès de l'ONEM

Changement de priorités

Vos priorités vont se modifier au cours de votre carrière et vous allez ressentir le besoin d’évoluer. Vous faisiez peut-être partie des salariés d’une entreprise et maintenant, vous souhaitez travailler pour vous-même. Vous souhaitez peut-être passer plus de temps auprès de votre famille et avoir un horaire plus flexible.

Toutes ces envies vont justifier un besoin de transition professionnelle ou de passer à la concrétisation d’un projet de transition professionnelle.

 

Envie d’autre chose

Vous vous rendez compte que vous seriez plus heureux en poursuivant une voie différente ? Alors c’est le moment d’entamer une transition professionnelle et de faire ce qui vous passionne dans la vie. Celle-ci vous apportera plus de bonheur en utilisant les bons outils de transition.

Vos compétences actuelles ne doivent pas être un frein si vous décidez d’ un changement, même pour une nouvelle prise de fonction. Ces compétences peuvent être améliorées par le biais d’une formation certifiante qui vous permettra de changer d’emploi plus facilement.

aider les autres dans leurs projet de transition

Projet de transition professionnelle en Belgique

La transition professionnelle constitue un processus réglementé par la législation belge.

L’action de formation dans le cadre d’ un projet de transition professionnelle dépendra donc de quelques éléments.

 

Stage de transition professionnelle

Un stage de transition professionnelle est un stage permettant à un jeune peu qualifié de s’insérer dans la vie professionnelle.

Ce stage de transition professionnelle est un processus fonctionnel depuis le 1er janvier 2013. Il s’agit d’une formation certifiante à temps plein permettant au jeune d’en découvrir plus sur le métier qu’il souhaite faire auprès de professionnels.

Ce stage dure maximum 6 mois et octroie une prime de rémunération de 200 euros par l’employeur en plus d’une allocation de stage prise en charge par l’ONEM.

 

Conditions

Pour pouvoir bénéficier d’ un stage de transition, le jeune doit au maximum détenir son diplôme d’étude secondaires. Il doit également faire sa demande 6 mois après son inscription en tant que demandeur d’emploi. La formation doit commencer à ce moment-là. Cette formation lui garantira les compétences nécessaires et peut-être, obtiendra-t-il un CDD au cours de cette formation.

vérifier la demande dans le secteur qui vous intéresse

Programme de transition professionnelle

Vous n’aviez pas d’emploi au cours de ces 12 derniers mois ? Sachez qu’un programme de transition professionnelle (aussi abrégé PTP) existe et vous donne l’occasion de suivre une formation certifiante et qualifiante réglementée par un contrat de travail d’une période allant de 6 mois à 2 ans.

Cette mesure de transition professionnelle (PTP) vous permet d’être lié par un contrat de travail dans un secteur dit « non-marchand », comme une ASBL, une école, une commune, et ce en Wallonie. Ce PTP auprès d’ un secteur non-marchand a une durée de 24 mois pouvant aller jusqu’à 36 mois en fonction de certaines conditions.

Ce programme de transitions pro permet l’accomplissement d’ un projet de transition professionnelle par plusieurs formations certifiantes qui vous permettront d’améliorer vos différentes compétences.

Les certifications professionnelles restent un bon moyen d’entrer dans la vie active et de découvrir un parcours professionnel différent. Ces transitions pro donnent l’occasion à quiconque de redémarrer dans un quelconque domaine en lui certifiant une bonne formation afin que cette personne puisse obtenir les compétences nécessaires en fonction de la demande.

préparer un dossier pour y voir plus clair

Le CPF en Belgique

En France, il existe ce qu’on appelle le compte personnel de formation (CPF). Ce compte personnel de formation permet aux travailleurs français de pouvoir effectuer des formations certifiantes pour notamment changer de métier.

Depuis le 1er janvier 2019, un projet de transition professionnelle existe en France et peut être relié au CPF. Ce projet va donc permettre aux salariés de changer de métier par le biais d’une formation certifiante.

Pour utiliser ce compte personnel de formation (CPF) en Belgique, il faut remplir deux conditions :

  • Avoir 16 ans minimum
  • Être un salarié sous contrat de travail ou être demandeur d’emploi

Attention tout de même que malgré ces conditions, un Français expatrié ne peut utiliser son compte de formation (CPF) dans un autre pays. Cependant, ce CPF peut évidemment être utilisé avant ou après avoir emménagé en Belgique.

Néanmoins, si vous êtes un employé envoyé à l’étranger et donc en Belgique, vous pourrez toujours avoir accès à votre compte personnel de formation et aurez toujours le droit de l’alimenter. Vérifier donc bien votre dossier.

mettre la priorité sur la rémunération

Comment savoir quand un changement de métier ou de profession est nécessaire ?

Faire un inventaire

Pour commencer la concrétisation d’ un projet de transition professionnelle, surtout si vous en ressentez le besoin, faîtes un inventaire de ce qui vous plaît et ne vous plaît pas dans votre métier actuel et ce, au cours des 5 dernières années.

Vous pouvez également faire l’inventaire des nouvelles compétences acquises durant ces 12 derniers mois. C’est une bonne initiative avant le début d’ un tel projet puisque vous allez pouvoir tout mettre en perspective. Cela vous permettra aussi de pouvoir retrouver votre énergie après une mauvaise expérience professionnelle.

 

Effectuer un changement de secteur

Rester dans le même secteur d’activité ou rechercher un autre domaine ? Il n’y a pas de situation meilleure que d’autres mais parfois, il est nécessaire de faire le deuil de son ancienne vie professionnelle.

Cela déterminera également la pertinence du parcours que vous souhaitez effectuer et cela vous permettra de trouver une formation pertinente.

La formation doit vous donner toutes les compétences requises pour votre nouveau métier. Veillez aussi à la demande dans certaines professions pour adapter vos formations et voir dans quelles conditions vous pourrez effectuer vos transitions pro. Votre formation est susceptible de durer pas mal de temps, mais rarement plus de 24 mois.

 

Créer un plan d’action

Ce plan d’action va vous donner l’occasion d’indiquer vos objectifs en terme de compétences et de rémunération, de formation et de définir les étapes claires pour y parvenir. Votre PTP va vous prendre du temps, autant donc tout mettre de votre côté pour que ce soit le plus clair possible et assurer la cohérence du projet qui peut être un tournant dans votre vie professionnelle.

Préparez un dossier qui vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur ce que vous avez fait au cours de la dernière année et de la formation à suivre pour la suite.

Indiquez votre ancienne rémunération, chaque demande particulière que vous aurez, etc.

suivre la formation adéquate pour votre projet de transition professionnelle
Photo d’illustration de Evolew

Evolew

EVOLEW vous propose du contenu de qualité pour vous accompagner dans la transformation de votre entreprise.

Trouvez un Coach de transition

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Coach de transition

Découvrez tous les articles de ce magazine