Développer son entreprise

Dans le business, développer son entreprise est une étape importante dont la réflexion commence bien avant la concrétisation de votre projet. Certains aspects ne sont donc pas à négliger afin de démarrer sur de bonnes bases.

Photo d’illustration de l’article

Trouvez un Business coach

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Business coach

Développer son entreprise, c’est quoi ?

Avant toute chose, établissons ce que développer son entreprise implique.

Il s’agit d’un processus et de tâches visant à développer et à mettre en œuvre des opportunités de croissance pour développer son entreprise, un nouveau marché, une nouvelle démarche de prospection, un secteur ou une méthodologie innovante.

Le terme « développement d’une entreprise » reste un terme peu précis qui englobe, d’une part, un large panel d’idées, d’initiatives et de domaines. Ceux-ci sont mis en œuvre dans le développement d’un site web ou d’un nouvel espace commercial.

D’autre part, ce terme concerne aussi les objectifs d’une entreprise et les étapes pour aller vers la réussite. Cela se manifeste par l’augmentation de la rentabilité, la croissance des ventes ou encore la formation de partenariats stratégiques.

Bien développer son entreprise comprend plusieurs thèmes importants comme les ventes, le marketing, la gestion de projet, la gestion de fournisseurs, la conquête d’un nouveau marché.

Le bon développement d’une entreprise passe par la bonne méthodologie des produits développés et la gestion des fournisseurs. Les partenariats jouent un rôle dans le développement client et donc aussi dans la bonne évolution de son organisation.

 

Comment développer son entreprise de la bonne manière ?

Développer son entreprise passe tout d’abord par la conception d’un bon business plan qui montre le type de relations entretenues avec son marché, la façon dont l’entreprise va se faire un nom. Au démarrage, le bouche à oreille jouera un rôle clé. Ensuite, un espace créatif mis en place dans votre organisation apportera de nouvelles idées.

développer une entreprise étape par étape

Qu’est-ce qu’un business plan ?

Un business plan est une formalisation par écrit des projections d’évolution d’une entreprise, un scénario de développement à court, moyen et long terme.

Un business plan reste un document officiel reprenant les objectifs, les méthodes, la façon et les délais pour que ces objectifs soient atteints dont la lecture est importante. Ainsi que l’organisation d’une entreprise, ses projections de chiffre d’affaires, et les stratégies qu’elle compte mettre en œuvre pour atteindre les objectifs fixés.

Cependant, le business plan découle d’un autre plan : sans le business model, le business plan ne pourrait réellement exister.

 

Le business model

Il s’agit d’illustrer l’ensemble des moyens humains, financiers et matériels déployés par une entreprise afin de créer de la valeur et d’obtenir une rentabilité. Il a pour but d’établir une stratégie différente de celles des concurrents. Il montre les moyens qu’elle compte mettre en œuvre pour développer son chiffre d’affaires et sa relation client. Un modèle d’affaires prouvera la rentabilité de l’entreprise auprès d’investisseurs potentiels.

A travers ce modèle, la création de profit représente un enjeu majeur dans le business model d’une entreprise. Le chef d’entreprise définira une stratégie autour de 2 axes : le marché et le processus de création de valeur.

En résumé, l’objectif du business model est de mettre en place une stratégie efficace garantissant la réussite commerciale pour tous les entrepreneurs.

l'importance du business model

Pourquoi les entreprises devraient-elles changer ?

Les besoins des clients changent. Pour l’entreprise, il s’agit donc de remettre en question sa méthode de travail actuelle, ce qui amènera une amélioration des produits existants et de la relation client.

La démarche de conception des nouveaux services nécessite un processus d’innovation bien établi et adapté à son secteur d’activité et à son client.

Les entreprises se doivent de réfléchir à comment développer de nouveaux concepts innovants afin d’atteindre leurs objectifs financiers.

développer et améliorer son entreprise

 

Les facteurs économiques

Les facteurs économiques forcent les entreprises à changer à de nombreuses reprises. Si les activités commerciales ne ramènent pas les revenus nécessaires afin de maintenir les bénéfices, le changement devient un must.

De nombreux entrepreneurs peuvent utiliser des réductions commerciales pour attirer le client.

Avec ce mode d’adaptation, il devient alors plus difficile d’améliorer le positionnement qualitatif de l’entreprise en question lorsque la situation s’améliore.

 

La concurrence

La concurrence est une autre des causes courantes de changement dans une entreprise. Parfois, les entreprises préfèrent rester en stand by jusqu’au moment où les dirigeants voient la concurrence évoluer.

Si toutefois une entreprise n’arrive pas à rester attractive et qu’elle prend du retard face au marché concurrent qui ne cesse d’innover, les enjeux pourraient devenir de taille. L’entreprise pourrait faire face à une perte de prestige ainsi qu’à une perte de clients. De là s’en découlerait potentiellement une perte des revenus mais pas seulement ! Ceux qui échouent peuvent être laissés de côté…

 

La croissance et l’impact sur le chiffre d’affaires

Une importante croissance est une autre des raisons du changement dans une entreprise. Cela peut conduire à un réaménagement complet d’une entreprise. À mesure qu’une petite entreprise gagnera en demande et en notoriété, elle devra engager du personnel supplémentaire pour répondre à la demande croissante de ses clients. En effet, une enseigne unique avec un nombre limité de personnel pourrait ne plus répondre aux attentes de ses clients.

Ces changements peuvent conduire l’ entreprise à passer d’une seule vitrine à plusieurs emplacements physiques. Ce qui veut dire qu’elle deviendrait capable de gérer l’augmentation du trafic des clients.

 

Autre plateforme et réseaux sociaux

Une entreprise peut également étendre ses opérations à Internet, c’est important de se mettre à la page. A notre ère, qui est celle du numérique, se créer une page ou un site internet afin servir ses clients peu importe où ils se trouvent dans le monde, est très intéressant.

Dans la même optique, afin d’attirer une clientèle plus jeune, on pourrait se poser la question des réseaux sociaux.

Pourquoi ne pas se créer un profil sur le réseau social qui cartonne en ce moment ? Grâce à ceci, l’ entrepreneur pourrait sonder ses clients avec des petites questions, sans outre passer les règles et sans entrer dans leur vie privée, afin de mieux comprendre sa clientèle et mieux la servir.

Quels sont les stades de développement d’une entreprise?

différentes étapes pour développer son entreprise

Développer son entreprise passe par différentes étapes primordiales pour une croissance optimale de son activité

Bien que chaque activité soit différente d’une autre, dans ses besoins, ses objectifs, etc… ont généralement des axes communs. On entend par là que même si chaque activité est différente d’une autre et qu’elles utilisent plus que certainement des chemins différents, il y a des étapes par lesquelles chacune d’elles passe obligatoirement.

Voici les 5 étapes quasi obligatoires parmi lesquelles la majeure partie des sociétés passent afin de bien développer son entreprise.

 

Etape 1 : Phase de démarrage

La phase de démarrage est la phase au cours de laquelle une entreprise voit le jour. C’est au cours de celle-ci que les plans conceptualisés concernant la façon dont comment développer l’entreprise doit être créée, comment elle sera gérée, où obtenir le capital de démarrage et comment gérer tout ce qui concerne les flux de trésorerie est mis en œuvre

C’est pendant cette phase que les aspects juridiques de la création de l’entreprise sont pris en charge.

Chaque entreprise qui démarre nécessitera un investissement important en capital, beaucoup de temps et d’efforts, la mise en place d’une bonne clientèle rentable et stable, de l’argent pour acheter des matières premières, le recrutement de main-d’œuvre, etc. Une entreprise dispose généralement de ressources propres limitées pour mener à bien ses activités. Dans un premier temps, la demande est évaluée et/ou créée pour les produits ou services que l’entreprise souhaite offrir. Ensuite, des installations et des processus de fabrication sont mis en place (s’il s’agit d’une entreprise de fabrication) ou des processus de prestation de services sont mis en place (si l’entreprise est un prestataire de services) ou des biens à vendre sont achetés par des repreneurs ou des particuliers (s’il s’agit d’une entreprise de commerce).

 

Etape 2 : Phase de croissance

Durant cette phase, l’entreprise connaît un accroissement de ses activités et un élargissement de sa clientèle.

C’est une période enthousiasmante pour l’entreprise. Ses marchandises ainsi que ses services sont de plus en plus acceptés sur les marchés et les clients sont de plus en plus nombreux à les utiliser. Les marges bénéficiaires sont également en hausse.

Au cours de cette phase, l’entreprise a besoin d’une injection de capitaux supplémentaires pour acheter des biens d’équipement afin d’augmenter la production (pour une entreprise manufacturière), d’établir un réseau de services supplémentaires (pour les prestataires de services) ou d’acquérir davantage de biens pour le commerce (pour une entreprise commerciale).

Alors que la phase de croissance apporte de nouvelles opportunités, elle comporte également le risque de nouveaux problèmes. Par exemple, une augmentation de la demande des clients peut obliger une entreprise à contracter des prêts plus importants pour s’assurer qu’elle dispose d’un stock suffisant, mais s’accompagne bien sûr du risque que ces nouveaux articles ne se vendent pas réellement.

 

Etape 3 : La phase de maturité

La troisième étape est la maturité commerciale. Elle est atteinte lorsqu’une entreprise s’est correctement installée dans sa position au sein de l’industrie. À ce stade, une entreprise prospère a généralement développé sa clientèle et sa marque.

Au cours de la phase de maturité, certains dirigeants choisissent de transférer les principales responsabilités de la gestion de l’ entreprise à d’autres propriétaires afin de disposer d’une lecture et d’un accompagnement des plus favorables à la survie de son activité.

 

Etape 4 : La phase de déclin

C’est la dernière phase de toute entreprise (aussi la phase terminale). Durant cette phase, l’ entreprise subit des pressions du marché de toutes parts et est incapable de les gérer avec succès.

Le flux de trésorerie s’assèche inévitablement et les pertes s’accumulent.

La plupart des sociétés ferment leurs portes durant cette phase. Certaines, plus résilientes, s’en sortent, survivent à cette phase et connaissent un nouvel essor mais ce n’est pas le cas pour toutes. D’autres n’ont pas la même chance, terminent avec rien et finissent par mettre la clé sous la porte.

Mais comme expliqué dans le dernier paragraphe, l’étape 4 n’est pas une finalité en soi puisque toutes ne sombrent pas. Certaines ont une réponse à cette dernière phase et arrivent à se relever, elles feront face à de nouveaux enjeux dans différents secteurs.

Avec un menu composé de démarches comme une analyse du financement, une amélioration de la relation client, de nombreux conseils dans un tas d’autres secteurs, ces créateurs auront pour objectif la réussite, objectif qu’ils n’avaient pas atteint a leur première tentative. Un autre de leurs objectifs sera d’être plus compétitif et attractif sur la durée que la fois précédente, pourquoi pas essayer par la même occasion de faire un chiffre d’affaires plus important que la fois précédente.

Malheureusement pour ceux qui arriveront à rebondir, les « règles du jeu » ne vont pas changer et donc les sociétés risquent d’être confrontés à nouveau aux mêmes problèmes à un moment ou l’autre.

Quelles sont les conditions internes et externes de la croissance de l’ entreprise ?

Innovation interne et externe : deux mots à la mode que l’on entend fréquemment dans le monde des affaires de nos jours, peut importe le secteur d’ activité.

Petite clarification et comparaison de ces deux termes:

 

Innovation interne

En termes simples, il peut s’agir d’un petit ou d’un grand changement, un changement structurel, un changement dans le processus de production, ou d’un changement comptable concernant vos financements.

 

Innovation externe

En opposition, ici, il s’agit de l’amélioration d’un produit ou d’un service, l’introduction de nouveaux systèmes de service, ou de la mise en œuvre d’un nouvel article qui répond mieux aux besoins en constante évolution de vos clients.

 

Pour alimenter le moteur de l’innovation, vous devez identifier les apports

Il s’est avéré que mesurer les apports de l’innovation permet d’obtenir des résultats concrets.

La réalité est telle que : ce n’est pas parce que vous voulez un résultat spécifique que vous l’obtiendrez.

Mesurer l’innovation implique de fixer des objectifs spécifiques concernant les moyens d’alimentation de l’innovation (choses que vous faites en interne pour atteindre vos objectifs).

 

Quel type d’innovation commerciale coûte le plus cher ?

En termes de stratégie commerciale c’est une bonne option puisque l’innovation interne est souvent moins chère et généralement plus facile. Ca s’explique en grande partie par le fait qu’elle n’implique pas de travail de fond.

Concernant l’innovation externe, la recherche, le développement, etc., coûtent souvent plus chers, nécessitent des efforts importants, cependant le résultat peut être éloquent.

Une stratégie d’innovation commerciale prudente et qui garantit une approche équilibrée est une stratégie qui:

  • Considère toutes les opportunités de changement.
  • Evalue toutes les ressources nécessaires pour effectuer ce changement.
  • Prend en considération le business model de l’ entreprise.

Comment une entreprise peut se développer ?

développer et innover vont de paire

Pour savoir comment développer son entreprise, il faut passer par de nouveaux marchés. Mais la première étape pour générer une véritable croissance est de comprendre d’où elle vient. Ensuite, comment développer son potentiel.

 

Les 7 conseils afin de développer son entreprise

 

Connaître son client

Que ce soit par le biais d’une enquête, de commentaires d’utilisateurs ou de communication directe avec le service clientèle, faites la lecture des plaintes récurrentes de votre clientèle et utilisez-les pour lancer de nouvelles fonctionnalités, apporter des ajustements internes ou tout autre correctif. Regardez comment développer la meilleure relation client.

 

Concentrez-vous sur le service à la clientèle

Se concentrer sur un service client de qualité peut être un moyen direct de croissance. Si vos clients actuels sont traités de manière exceptionnelle, ils seront plus enclins à laisser des avis positifs, vous recommander à leurs amis et, bien sûr, à acheter à nouveau auprès de votre entreprise.

 

Augmentez la valeur de vos clients

Explorez les possibilités d’accroître la valeur de vos clients. Ajoutez une nouvelle gamme de produits qui complètent les achats précédents. Essayez d’augmenter vos prix en échange de fonctionnalités supplémentaires, de conseils pratiques ou d’autres ajouts que vos clients trouvent précieux.

 

Exploitez les réseaux sociaux

Dans l’ensemble, il s’agit d’un excellent moyen d’identifier des tendances et des informations sur votre clientèle. Il n’y a pas besoin d’être un expert en la matière pour tirer des bénéfices de ces plateformes mais demander des conseils ne vous fera pas de mal pour autant. C’est plus facile que vous ne le pensez et c’est un moyen peu coûteux de tester des promotions, de mesurer l’intérêt d’une nouvelle base client.

 

Une équipe solide

La façon dont vous traitez un membre de votre équipe se reflétera dans la façon dont vous traitez un client. Commencez par optimiser l’interne et votre entreprise se développera à partir de là. La communication est aussi très importante au sein d’une équipe.

 

Développez des sources de revenus supplémentaires

Cherchez comment développer de nouvelles sources de revenus supplémentaires et considérez toute nouvelle source de revenus comme une expansion de votre entreprise.

 

Continuer à rechercher des opportunités de croissance

Votre entreprise passera constamment de points de croissance à des points de stagnation. La clé : chercher de nouvelles opportunités d’accroissement, ne pas avoir peur d’être créatif et de les tester. Assurez-vous d’avoir des objectifs et des résultats mesurables en tête, évitez de transformer un accroissement potentiel en un grave faux pas.

Photo d’illustration de Evolew

Evolew

EVOLEW vous propose du contenu de qualité pour vous accompagner dans la transformation de votre entreprise.

Trouvez un Business coach

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Business coach

Découvrez tous les articles de ce magazine