La collaboration entre associés

La collaboration avec son ou ses associés représente un élément essentiel pour qu’une entreprise et une société puissent fonctionner correctement et sans accroche. Les associés doivent être sur la même longueur d’onde pour tout un tas de choses dont notamment les prises de décision importantes ou encore sur les responsabilités de chacun dans la société.

Les associés collaborateurs doivent définir tout ceci dans un contrat afin que le travail d’ équipe soit le plus optimal possible pour la société.

Photo d’illustration de l’article

Trouvez un Coach d'associés

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Coach d'associés

Pourquoi avoir la paix entre associés ?

Dans toutes les entreprises et sociétés comprenant des associés, il devient primordial que la relation entre ces associés soit la plus saine possible. Si vous êtes associé à quelqu’un, que vous soyez tout deux fondateurs de la société n’a que peu d’importance. Avant de vous rendre au guichet d’entreprise (guichet permettant d’obtenir votre numéro BCE et TVA BE), vous devez bien vous entendre avec cette personne pour que la confiance puisse régner dès le départ.

Toutes les actions réalisées par l’un doivent se faire dans le respect mais aussi avec les accords de l’autre, pour éviter tout problème au niveau des décisions prises dans la société.

Des conditions de départ doivent donc être définies pour que les partenaires commerciaux d’une même société puissent s’aligner sur la même vision et ainsi être sur la même longueur d’onde. Chacun a le droit de donner son avis puisque de toute évidence, de l’ argent est en jeu. Toutefois, cela doit impérativement se faire avec respect et considération pour la société et pour l’autre.

toutes les sociétés ont une personnalité juridique

Les bienfaits de la paix entre associé

Vous l’aurez compris, la paix entre partenaires fait partie des modalités pour qu’ un partenariat se déroule correctement. Il est inutile de s’associer avec quelqu’un en qui vous n’avez pas confiance ou avec qui vous ne partagez pas la même vision sur toute la ligne.

Pour qu’une association puisse être la plus saine possible, nous allons énumérer quelques éléments importants sur lesquels vous pouvez vous appuyer avant de vous associer avec quelqu’un.

 

Voir dans la même direction

Nous allons le répéter plusieurs fois mais avoir la même vision que son partenaire sur l’avenir de la société reste plus que capital. L’ efficacité d’une association avec une vision partagée n’est plus à prouver. Qu’importe le projet dans lequel vous vous lancez, vous devez vous assurer que vous et vos équipes imaginez la même chose.

Cependant, ne soyez pas fermé aux propositions de votre partenaire pour améliorer quelques caractéristiques du projet. Les compétences de votre partenaire vont certainement être de nature complémentaires aux vôtres et vont vous aider à avoir une vision plus large en mettant en avant des éléments auxquels vous n’auriez pas penser.

Tout est une question d’ équilibre et de savoir-faire.

 

Avoir confiance en l’autre

Tout le monde doit être capable de pouvoir s’exprimer librement sur les préoccupations qu’il peut avoir sur un sujet ou l’autre. Cela devient d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit d’ un partenariat dans une société. L’ entente doit être au minimum constructive, ainsi que la communication pour que chacun puisse exprimer son désaccord sur un sujet particulier.

Ce travail est considéré comme un travail d’ équipe. De fait, vous devez avoir l’ assurance que l’ autre soit en accord avec vous au risque que cela ne fonctionne pas.

les collaborations au sein des sociétés

Partager les idées

Cela peut paraître bateau mais les jours et les semaines passent tellement vite que parfois, nous oublions de prendre le temps pour partager de nouvelles idées avec le groupe.

Lorsque vous avez un coup de génie mais que vous êtes occupé à quelque chose d’autre, vous ne pensez pas forcément à le noter quelque part ou à le partager directement à votre partenaire ou au groupe.

De fait, prévoir une réunion hebdomadaire pour prendre le temps de partager ses idées pour la société, ou même sur comment améliorer l’ association, reste un projet que vous pouvez mettre en place afin de continuer à améliorer ce que vous faîtes.

 

Faire partie de la même équipe

Une telle collaboration entre partenaires dans une entreprise peut s’avérer très bénéfique. Cependant, il peut y avoir parfois certains désaccords, ce qui est totalement normal pour des entrepreneurs ou des équipes.

N’oubliez pas que, malgré ces désaccords, vous et votre partenaire êtes dans la même équipe, ce qui veut dire que vous voulez exactement la même chose pour la société. Ne voyez donc pas les remarques faites comme des remarques désobligeantes. Au contraire, votre partenaire veut le bien de la société tout comme vous. Soyez donc ouvert à ce qu’il vous dit et prenez le temps de voir cela comme une manière d’avancer ensemble vers votre objectif commun dans la société.

récolte d'un minimum de data

Comment gérer son associé ?

Comme dans toutes les relations, quelles soient professionnelles ou autres, des conflits peuvent survenir et mettre à mal la collaboration. Il serait cependant dommage que cela mène à la fin de la collaboration avec votre partenaire dans la société, avant même votre inscription au guichet d’entreprise, et que cela ne forme un plus gros conflit encore.

Ne croyez donc pas que tout sera toujours tout rose dans la société. Entrepreneur ou non, vous allez vous retrouver dans des situations parfois complexes dû aux désaccords.

Pas d’inquiétude cependant puisqu’en prenant le temps de bien communiquer, vous allez pouvoir résoudre ce conflit dans la société. Et surtout, sachez que toutes les sociétés passent par par-là.

 

Stoppez les conflits avant qu’ils ne commencent

C’est en effet possible. Au fil du temps, vous allez rapidement pouvoir identifier quels sujets sont plus sensibles que d’autre dans la gestion de votre société et surtout dans la gestion de votre partenariat.

Par exemple, dans une société et surtout dans une association avec un partenaire, ce qui revient le plus souvent est que l’ un des partenaire juge que sa part du travail est injuste. Il est tout à fait possible d’éviter que cela arrive en répartissant les tâches dès le début, ou dès que vous entrez dans une nouvelle phase d’expansion de la société, et donc à l’approche d’une période qui sera chargée.

 

Pratiquez l’écoute active

Dès qu’ un problème survient dans la société, que ce soit à cause d’un projet, d’une politique non respectée, d’un contrat non respecté ou d’un collaborateur, il faut directement en parler et surtout ne pas rester sur des non-dits.

L’écoute active représente une pratique assez courante dans les entreprises lorsque que quelque chose ne va pas. Il s’agit de s’asseoir avec la ou les personnes concernées afin qu’elles puissent évoquer les raisons du conflit. Pendant quelques minutes, vous les laissez exprimer ce qu’elles ressentent sans les interrompre et en étant attentif. Ensuite, seulement quand elles ont terminé, alors vous pouvez réagir et trouver un terrain d’entente pour résoudre le problème. C’est votre droit d’écouter, mais c’est également votre droit de répondre.

 

Demandez de l’aide extérieure à la société

Si vous ne trouvez aucune solution, vous pouvez faire appel à une aide extérieure qui va vous aider à mieux gérer le conflit et surtout à mieux l’appréhender. En effet, un médiateur peut vous aider à remettre en forme la relation que vous avez avec votre collaborateur.

Le risque zéro n’existe pas en terme de conflit dans une boîte. Des conflits vont d’office survenir à un moment donné et seront plus ou moins gros en fonction du sujet. Le mieux reste de bien les anticiper.

définir la personnalité juridique de la société

Comment travailler avec un associé ?

Le développement d’un partenariat avec son associé ne se fait pas en quelques jours. Il va falloir quelques semaines voire quelques mois pour que vous puissiez être en totale harmonie et bien comprendre comment l’ autre fonctionne, surtout si vous ne le connaissiez pas auparavant.

En plus de certains conflits pouvant survenir, des scénarios catastrophes peuvent arriver, comme notamment des pertes très importantes, un problème au niveau du capital, des accords non respectés, etc.

Pour éviter cela, quelques stratégies peuvent être mises en place.

 

Définir ses attentes dès le début

Un contrat lie des partenaires. Dans ce contrat, vous devez définir certains aspects pour que tout soit clair dès le départ. Au niveau de la société, les aspects ont également été défini au préalable, notamment en terme de capital, de rémunération, de personne morale, de personnalité juridique, de siège social, etc.

En plus de cela, qu’il s’agisse d’un petit projet ou d’un gros projet, chaque personne concernée doit comprendre ce qu’on attend d’elle, ce qu’elle a le droit de faire et surtout ce dont elle est responsable et ce dont elle n’est pas responsable au sein de la société.

Ainsi, aucun quiproquo ne sera possible et surtout, vous réduisez déjà le nombre de possibles conflits puisqu’à partir de là, les rôles et actions de chaque personne dans la société sont définis très clairement.

 

Apprendre à connaître son associé

Le côté relationnel d’un partenariat reste très important et ne doit pas être négligé. Votre ou vos partenaires ne sont pas uniquement des confrères qui sont là pour gérer avec vous comment le capital est utilisé ou comment vous gérer les données de la société.

Votre partenaire reste la personne avec qui vous allez travailler main dans la main pour que la société puisse tourner au maximum. Vous allez certainement gérer des équipes ensemble, discuter avec les dirigeants d’autres entreprises pour peut-être envisager une collaboration. Si votre société était votre rêve, vous allez travailler avec cette personne afin que ce rêve perdure le plus longtemps possible.

De fait, vous devez prendre le temps de le connaître. Quitte à prendre quelques jours de vacances ou au vert avec cette personne pour discuter hors du cadre de travail. Beaucoup de possibilités existent pour que vous connaissiez un minimum la personne avec qui vous travaillez.

bien choisir son guichet d'entreprise

En conclusion

Travailler en harmonie avec votre partenaire commercial constitue un atout capital pour votre société. Votre société tournera correctement si vous êtes capable de bien vous entendre avec votre partenaire. Comme vous êtes liés à un contrat, le contenu de celui-ci doit être clair pour chacun, surtout si vous êtes les fondateurs de la société.

Sur notre site internet, vous pouvez prendre contact avec l’un de nos coachs professionnels via notre formulaire en ligne se trouvant en haut de la page. Ce coach pourra vous aider dans la gestion de votre situation d’associé si vous vous sentez perdu sur toute la ligne.

Nos équipes vous répondront rapidement et vous serez très vite mis en contact avec l’un de nos coachs par e-mail ou téléphone.

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez également poursuivre votre lecture grâce à nos différents magazines basés sur différents thèmes similaires à celui-ci.

Photo d’illustration de Evolew

Evolew

EVOLEW vous propose du contenu de qualité pour vous accompagner dans la transformation de votre entreprise.

Trouvez un Coach d'associés

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Coach d'associés

Découvrez tous les articles de ce magazine