Exit d’une startup

« Exit d’une start up » reste un terme anglais qui, en français, signifie « sortie d’une société » avec cession des parts, de préférence avec plus value. Dans la Silicon Valley, le mot « exit » reste communément utilisé, ainsi que M&A.

Au menu de notre réflexion, nous répondrons notamment aux questions du pourquoi faire un exit et de comment le mettre en place avec les associés, en tenant compte des parties prenantes : business angels, acteurs du capital risque.

Certains aspects plus techniques ne seront pas abordés ici comme la notion de « initial public offering », ou « owner buy out ».

Photo d’illustration de l’article

Trouvez un Coach d'associés

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Coach d'associés

Pourquoi quitter une startup?

Mission inspirante

A cette époque, le pourquoi est devenu plus important que le comment : votre produit est-il inspirant? Car ce qui est inspirant pour une personne ne l’est peut-être pas pour une autre. Cela reste très subjectif.

Tout le monde a été inspiré d’une chose au début de sa carrière, surtout lorsque les illusions sont importantes. Mais ils ne le sont peut-être plus à présent, car l’entreprise évolue comme eux avec le temps. Si vous vous posez des questions sur votre métier, trouvez une question inspirante et transformez-la en business model.

exit de la start up

L’argent et les fonds d’investissement

C’est une question d’opportunité, mais la réalité est que l’ argent est essentiel pour vivre. Et donc certains partent lorsqu’il y a possibilité de gagner plus autre part. Les fondateurs reprennent donc leur capital et leurs fonds pour créer à nouveau leur société, mais cette fois seul. La présence du capital risque ou de business angels peut constituer un frein pour un patron qui veut décider.

l'argent comme facteur de changement

Croissance professionnelle et personnelle

La startup reste plus compliquée pour certains car elle est peu structurée. Il y a beaucoup plus à faire, si vous n’avez pas l’habitude de travailler sans cadre bien défini. En revanche, si vous avez l’habitude, cela vous crée l’opportunité d’essayer plus de choses, et d’être plus polyvalent.

Dès le début de votre entrée dans la startup, vous pourrez vous impliquer à la construction de l’entreprise, sans trop penser à la cession. Vous serez mis au défi autant professionnellement que personnellement. Vous pourrez voir que la diversité apporte beaucoup plus. La croissance des startups varient : certaines prennent plus de temps, d’autres demandent plus d’ opération ou plus de capital. La sortie devient alors la seule solution pour certains.

 

Culture de l’ entreprise dans une start up

Plus nous ajoutons des personnes à notre entreprise, plus celle- ci va changer, jusqu’au point où vous n’allez plus la reconnaître. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose mais il faut y penser avant. Certaines personnes aiment le changement alors que d’autres non. Cela dépend de la personne en face de vous. Lorsque la culture évolue, des personnes vont peut-être quitter votre entreprise par manque d’alignement sur les valeurs.

 

Ajustement du produit

Les startups se déplacent rapidement par nécessité. Certains produits ont subi un pivot. Certaines ont connus un réel succès suite à ce pivot, mais cela ne veut pas dire que tous les membres du début y ont assisté. Des business angels, des fondateurs, des investisseurs quittent aussi en cours de route.

 

Burnout

Certaines personnes travaillent des heures inimaginables par semaine. Elles font de leur équipe et de leur entreprise toute leur vie : ils mangent, dorment, et respirent pour leurs startups.

La plupart de ses employés quittent d’ailleurs souvent celle- ci pour trouver un meilleur équilibre entre leur travail et leur vie personnelle.

Stratégie de sortie d’une startup ?

A quoi sert la stratégie de sortie ?

C’est la façon dont les fondateurs et investisseurs transfèrent la propriété de leur entreprise à un tiers. Cette méthode permet le retour d’ argent aux investisseurs. (ROI : Return On Investment).

 

Qui en a besoin ?

Pour quiconque recherchant un financement ou un investissement, il lui est essentiel d’anticiper un exit de façon très claire. Même une très petite entreprise doit en avoir une. Cela peut se discuter ouvertement avec les business angels ou les invests.

plan de sortie d'une start-up

Voici les 5 stratégies de sorties les plus courantes.

 

L’Acquisition

Souvent appelée « fusions acquisitions  », lorsque vous décidez de vendre votre entreprise à une autre entreprise, l’acheteur fusionnera les services de l’entreprise dans ses propres offres de produits ou de services.

Une acquisition peut être une approche pour les entreprises de toute taille, y compris les startups.

Si vous obtenez un alignement correct, vous pourrez vendre l’entreprise pour plus que sa valeur réelle. Si plusieurs entreprises sont intéressées, vous pourrez augmenter les prix et commencer une sorte d’enchère.

 

Le Premier appel public à l’épargne (IPO) comme à la Silicon valley

L’ IPO ne convient pas à toute entreprise. Elle ne convient qu’aux startups et aux grandes entreprises. Pour la plupart des petites entreprises, cela ne fonctionne pas. Principalement par le fait qu’il faut convaincre à la fois les investisseurs et les analystes que vos actions représenteront quelques choses pour le public à l’avenir.

Si vous pensez que c’est la bonne voie, trouvez un investisseur ayant de l’expériences avec d’autres sociétés pour avoir la chance de peut-être entrer en bourse un jour.

L’introduction en bourse pour votre startup constitue une opération importante. Il vous faudra des actionnaires, un capital, des investisseurs, des fonds d’investissement, des business angels, des parts de marché, des levées de fonds. Tout ceci doit être réuni pour faire une bonne introduction en bourse. Toutes les parties prenantes considèrent le Return on Investment comme KPI de base.

Ce processus est long et difficile à la fois. Il y a des frais de souscription à payer, une potentielle période de blocage, et le risque éventuel d’un crash boursier.

enjeux et défi d'une introduction en bourse

La gestion rachat

Pour voir l’héritage de l’entreprise se poursuivre pendant longtemps après votre départ et ne pas y mettre un terme, il faudrait plutôt vous tourner sur vos employés.

Il y a sûrement une partie d’entre eux qui ont non seulement déjà une idée de la façon dont les choses se déroulent, mais qui ont aussi une connaissance intime de la culture, des objectifs de celle-ci. Et surtout une détermination préexistante à la faire fonctionner.

 

La succession familiale

Si une partie de la famille a été élevée avec la connaissance de votre société, celle-ci peut être la meilleure des personnes à qui transmettre celle- ci.

Il y a quand même plusieurs choses à planifier et à réfléchir si vous voulez la transmettre à votre famille. Notamment le fait que la personne possède les compétences nécessaires. Il faut créer une structure autour de votre société qui permettra son bon fonctionnement.

 

La liquidation

Si votre décision d’arrêter n’est pas liée à la liquidité, pensez à vendre l’entreprise au public. Au contraire, s’il s’agit d’une question de finance, ce n’est pas une option envisageable : il vaut mieux fermer les portes avant de perdre de l’argent. La liquidation d’actif reste la meilleure option. Il faudra disposer d’actifs à pouvoir vendre comme par exemple: des terrains, des équipements, ou un site web.

Un actif financier (actions, obligations, etc.) est dit liquide lorsqu’il peut être acheté ou vendu sans impacts majeurs sur son prix. La liquidité reflète la facilité dont l’actif peut être échangé.

Comment quitter une startup ?

Les fondateurs des startups considèrent souvent leurs sociétés comme leurs enfants, tellement ils passent du temps à travailler sur celles-ci. Ils ne voient donc pas forcément qu’elles pourraient ne pas réussir, à moins d’être à cours de liquidité.

 

9 signes qui indiquent qu’il est temps de quitter une startup

Votre entreprise peut fonctionner sans vous

Les entreprises grandissent, comme un enfant. Vous pouvez donc passer le relai à une personne compétente. Celles qui réussissent atteignent de très bons niveaux de revenus et ont beaucoup d’employés, ce qui fait beaucoup à gérer. L’entrepreneur doit donc être un véritable PDG. Ceci est un point de pivot : si vous ne pouvez pas évoluer, il vaut mieux se retirer et laisser des gestionnaires diriger à votre place. Si vous ne vous voyez vraiment pas la quitter, vous pouvez toujours travailler grâce à la technologie.

le travail à domicile grâce à la technologie

Vous avez du mal à déplacer votre produit en raison de vos parts de marché

Un des signes les plus clairs est d’avoir des difficultés à vendre sur d’autres marchés que votre marché local. Cela est dû à un manque d’intérêt. Vous pouvez avoir la meilleure idée au monde : si personne ne l’achète, cela ne sert à rien et cela ne rapportera rien. Vous pouvez essayer la création d’une offre de vente adaptée à une nouvelle cible, la rédaction d’un blog ou d’un site pour la faire connaître d’avantage.

Un grand nombre de start ups françaises ont créé leurs business autour de leur site de production, car les clients ont plus de facilité a y poser leurs questions ou à s’approvisionner.

 

La startup ne vous apporte plus de joie

Si celle-ci ne contribue plus à votre bonheur, n’apporte plus de joie et de passion dans votre vie, cela est un signe important.

Il existe peut -être une opportunité de réviser votre idée originale. Si cela ne fonctionne pas, il est temps de passer à un autre projet qui vous apportera mieux.

 

Vous avez perdu votre connexion émotionnelle

A partir du moment où vous commencez à vous forcer au travail et que vous ne ressentez plus l’énergie émotionnelle, c’est que votre objectif a été rompu. Il est donc temps de passer à autre chose.

La connexion émotionnelle représente 50% de l’énergie d’un entrepreneur.

 

Vous ignorez habituellement les valeurs importantes

Il est temps de quitter votre startup lorsque vous oubliez habituellement les valeurs les plus importantes dans votre vie, telles que votre famille, votre santé, vos relations,..

Vous pouvez toujours faire tourner votre entreprise, mais cela ne sera pas bon pour vous. Vous finirez par être très épuisé et manquer de vitalité pour vivre correctement ce succès.

 

Votre idée ressemble à un boulet et à une chaîne

Si votre idée ne ressemble pas à un objet d’affection mais plutôt à un boulet, il est temps d’y mettre fin, parfois les meilleures idées ne connaissent pas toujours un grand succès commercial.

Les marchés des startups sont très compliqués à l’heure actuelle avec le nombre de risques qu’il y a autour. Les investisseurs et actionnaires prennent plus de recul pour les types d’ opérations qu’ils devront mettre en œuvre pour votre société.

 

Elle ne grandit pas comme vous le voulez

Si votre Start up ne grandit pas à l’allure espérée, c’est peut- être vous le problème, et il faudrait songer à vous retirer et permettre à d’autre de diriger à votre place. Pour vérfier cela, il faut créer une comparaison entre le moment où elle était en haut du marché et le moment présent, afin de situer sa place sur le marché.

Suite à cela, votre capital peut être endommagé, l’ offre moins intéressante, les actions en chute libre. Dans ce cas, en tant qu’ investisseur il vaut mieux reprendre vos fonds, le reste de votre capital, avant que votre société ne fasse faillite et que vous perdiez tout.

 

Le stress affecte votre santé

Le stress et la richesse sont complémentaires, lorsque vous commencez à être stressé, à ne plus être en mesure de remplir la totalité de vos fonctions, de ne plus réaliser une seule vente, etc. Dans ce cas, il est temps d’examiner et de peut-être vous retirer.

Beaucoup d’ entrepreneurs se retrouvent dans le cas d’un très gros stress pour de multiples raisons, ce n’est pas anodin. Si vous faites partie de ces entrepreneurs et que vous sentez que votre startup vous cause beaucoup de stress, il est temps que vous ralentissiez le rythme.

A retenir

Les exits des startups (en français sortie de la société) sont causés par de multiples raisons. L’ exit (la sortie) est parfois la seule solution dans certains cas pour un entrepreneur, mais elle exige une réflexion aboutie.

Photo d’illustration de Evolew

Evolew

EVOLEW vous propose du contenu de qualité pour vous accompagner dans la transformation de votre entreprise.

Trouvez un Coach d'associés

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Coach d'associés

Découvrez tous les articles de ce magazine