Comment être un bon associé

Lors de la création d’une startup, un chef d’entreprise peut choisir d’aller à la quête d’un ou plusieurs associés ou alors y prêter attention en cours de route.

Quelles que soient les conditions, trouver le bon associé n’est pas une chose anodine, et la répartition des rôles va clarifier les choses et créer de la confiance.

Mais comment assurer une association efficace ? Quelles qualités retrouve t-on chez un potentiel associé ? Un pacte d’associés d’accord, et pour faire quoi ?

Avant de se pencher sur la question du comment trouver le bon associé, il faut d’abord s’assurer d’entrer dans les cordes du partenaire idéal et digne de confiance.

Il faudrait aussi déterminer votre stratégie ainsi que vos objectifs communs.

Photo d’illustration de l’article

Trouvez un Coach d'associés

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Coach d'associés

Les qualités d’un bon associé

les qualités d'un associé sérieux

Aimer le métier

La passion que possède une personne pour son travail reste un plus qui décuple l’ investissement de celle-ci au sein de l’ entreprise.

Entre associés entrepreneurs, le partage d’une même vision ainsi que le projet marketing, les valeurs entrepreneuriales et les personnalités, demeurent capital pour une association saine et efficace.

Notons bien que la passion n’est pas indispensable à l’épanouissement d’une personne dans son travail, car l’affirmer serait oublier et minimiser la réalité des gens efficaces et heureux au travail sans en être passionnés.

Et oui, être heureux et efficace dans son métier sans en être passionné reste tout à fait possible.

Ce fait allège le poids contraignant de tout challenge et génère du plaisir dans la quête de ses objectifs dans la position des entrepreneurs.

partager les tâches entre associés

100% de transparence au niveau de la communication en entreprise

bien communiquer avec son associé

Afin de construire des bases solides et jouer un rôle influent dans la prise de décision, un partenaire a besoin d’ échanger de manière assertive.

Il est donc recommandé de ne pas hésiter à partager ses points de vue et à se donner des conseils entre associés.

Il faut se rappeler que malgré la complémentarité des valeurs et la vision commune de l’ entreprise, les personnalités diffèrent.

Alors, nous ne pouvons pas nous attendre à ce que les autres lisent dans nos pensées.

Et donc, ensemble, les associés apporteront chacun leur pierre à l’édifice pour trouver des solutions au quotidien, ce qui créera de la confiance dans le développement de la start up.

Nous devons être le plus transparents et honnête possible avec nos associés.

 

Se former non stop à la gestion d’une start up

prévoir une formation continue

Le monde étant en constante évolution, nous devons développer la soif de connaissance.

Grâce à la technologie qui est à la portée de tous, nous pouvons rester à l’affût des nouveautés qui concernent notre secteur d’activité.

Mettons toutes les chances de notre côté en participant à des formations afin de développer nos compétences, parfaire notre savoir-faire en faisant des recherches en ligne.

Plus haut, nous avons parlé d’utiliser la technologie à bon escient.

En effet, il existe de nombreuses conférences en ligne qui nous profiterait et il faut saisir cette perche.

La prise en compte de conseils et avis de divers experts reste aussi un moyen efficace de développer nos compétences.

Bien évidemment, il faut aller les chercher.

Nous pouvons également faire appel à un coach pour nous former dans certains domaines tels que le management, le marketing, la communication et bien d’autres.

Il existe de nombreux articles et livres riches en témoignages qui ne demandent qu’à être découvert.

Bref vous l’aurez compris, plus nous acquérons des compétences, plus nous développons ces dernières, mieux ce sera pour chaque projet et le succès de notre entreprise.

 

Adopter une éthique de travail rigoureuse

Face à l’ idée de la création de son entreprise, un entrepreneur peut se voir pris d’un engouement qui est susceptible de disparaître au fil du temps.

Si ce dernier ne possède pas une éthique de travail ascétique, cela pénalisera ses associés.

Afin d’éviter des conflits au sein de notre association, le partenaire efficace, que l’on a envie de devenir, doit viser la perfection et adopter une routine disciplinée.

Oui, car si nous ne fournissons pas les mêmes efforts que nos associés, cela pourrait constituer une source de frustration et conflits.

 

Être résilient

En général, quand on énonce les différentes clés pour une relation saine entre associés, au menu nous retrouvons la complémentarité au niveau des compétences, des parcours plus ou moins similaires.

Nous mentionnerons également le fait de suivre des formations, partager une vision et des valeurs communes, un pacte d’associés à mettre en place, mais il est rare qu’on énonce la résilience.

Or, des partenaires résilients représentent un atout important pour l’entreprise car ces derniers seront en mesure de braver les embûches qui parsèment le parcours de tout entrepreneur.

Oui, les défis et obstacles seront aux rendez-vous, alors il est primordial de s’entourer d’individus persévérants.

Comment être sûr de son associé ?

choisir son associé avec soin

L’ envie de trouver des associés peut découler de plusieurs raisons. Cela pourrait être le besoin d’élargir notre capital, des charges trop importantes.

Ou tout simplement, le besoin élargir son réseau et créer de nouveaux liens.

Malheureusement, il n’existe pas de moteur de recherche pour identifier le partenaire idéal.

De prime à bord, trouver un associé représente une bonne idée, mais trouver le bon associé n’est pas quelque chose de simple.

Un associé peut soit mener nos projets à la réussite ou causer l’échec de ceux-ci.

Il n’existe pas de règles à suivre pour trouver un bon associé ou en devenir un, mais grâce aux points suivants, nous pouvons déterminer si notre associé est le bon ou non.

 

Son expérience

Afin de gagner en temps, nous devons privilégier des partenaires qui possèdent de l’expérience dans notre domaine.

Par exemple, si notre projet se porte sur le marketing digital, nous gagnerons beaucoup à trouver un associé qui détient des compétences et une grande expérience en la matière.

Grâce à cela, ils auront développé des compétences nécessaires à la création ainsi que l’évolution de notre start up.

Contribuant efficacement à la mise en place de stratégie en termes d’évaluation de risques, bilan de saison et la minimisation des coûts liés à l’entreprise.

Dans le cas ou nous désirons nous lancer dans un secteur d’activité inconnu, un associé expérimenté sera un bon atout car il nous sera de bon conseil.

 

Sa personnalité

Non, nous ne cherchons pas une âme sœur, ni même un meilleur ami mais un associé.

Il s’agit de quelqu’un avec qui nous passerons beaucoup de temps, des heures, des mois voir des années.

De ce fait, il va de soit que chacun doit plaire l’autre.

Des partenaires avec qui nous pourrions avoir une communication sans filtre, qui partage notre point de vue sur la gestion des crises et des risques.

 

Son background

bien choisir son associé

Nous venons tous de quelque part, nous possédons tous une histoire.

Quelle est celle de notre associé ?

Il est nécessaire de prendre celle-ci en compte.

Tout chef d’entreprise ou associé est à l’image de sa start up.

Les interviews des salariés lors d’un recrutement sont encadrées par diverses réglementations, mais celles-ci sont plus laxistes quand il s’agit des associés.

Bien que cela puisse sembler intrusif, gardez en tête qu’une relation financière légale est sur le point d’être entamée.

Par conséquent, nous devons établir un listing des questions suivantes :

  • Cette personne a t-elle un casier judiciaire ?
  • A t-elle déjà été en faillite ?
  • Est-elle ou pas recommandée par ses anciens employeurs ? Quels sont leurs témoignages ?

Selon les réponses, nous pouvons nous faire une image de notre associé et de l’impact que celle-ci pourrait avoir sur celle de l’entreprise.

 

Le goût du risque

Sans risques, il n’y a point d’accomplissements et de changements.

Viendront des moments ou nous devrons sortir de notre zone de confort et prendre des risques avec notre argent et chercher du financement.

Il est donc primordial de choisir un associé qui n’a pas peur de prendre des risques.

Prendre des risques, oui, et il faut gérer les finances avec précautions.

Votre partenaire doit être apte à trouver le bon équilibre entre la prise de risques et la bonne gestion des finances.

 

La stabilité financière

Aucune entreprise ne saurait évoluer sans stabilité financière.

En tant qu’entrepreneurs, vous devez construire la pérennité de votre entreprise.

Dans ce cas, trouvez donc un associé qui possède donc de bonnes conditions financières.

La gestion des finances, du temps et des actifs constituent des compétences vitales pour toutes les entreprises.

Une personne qui a fait faillite par le passé, ou qui a une mauvaise gestion des finances personnelles ou celles de ses entreprises, n’est pas en mesure de gérer à bien votre partenariat.

 

La créativité

Un associé créatif représente un atout pour n’importe quelle entreprise.

Ils ont la capacité de donner à l’ entreprise une image distincte et unique sur le marché et d’enrichir notre projet.

Assurez-vous donc de choisir une personne qui fait preuve de créativité et possède une imagination hors pair.

 

Le respect

Le but d’une association est de réussir en tant qu’une équipe.

Vous ne saurez valoriser l’opinion et les efforts d’une personne pour qui vous n’avez aucun respect au niveau professionnel.

Alors, assurez-vous de choisir quelqu’un pour qui vous avez de l’estime et qui vous respectera en retour en tant que partenaire et fondateur de votre entreprise.

 

Pas de bagage personnel

Diriger une entreprise demande du temps, de l’énergie et de la concentration.

Pourtant, si votre associé présente de nombreux soucis au niveau personnel, cela portera préjudice à votre business.

Cela sera dû au fait que ce dernier ne saura pas se focaliser sur votre entreprise et vous vous retrouverez en train de porter toute la charge seul.

En conclusion

former une équipe avec son associé

L’être humain étant complexe, lui faire son confiance peut s’avérer compliqué. Et ensemble, de grandes choses peuvent être réalisées.

Nul ne voudrait voir son projet tomber à l’eau, alors pensez à demander conseils pour mener à bien celui-ci.

Photo d’illustration de Evolew

Evolew

EVOLEW vous propose du contenu de qualité pour vous accompagner dans la transformation de votre entreprise.

Trouvez un Coach d'associés

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Coach d'associés

Découvrez tous les articles de ce magazine