Coach de leader

Les avantages des coachings Evolew…
  • Coachs professionnels certifiés
  • Programme personnalisé
  • Suivi des progrès
  • Boîte à outils spécifique
  • Présentiel ou digital
Commencez

Prêt à parler à un coach ?

Obtenez une session découverte gratuite de 20 minutes. Vous pourrez :

  • Clarifier vos objectifs pour les prochains mois
  • Identifier vos freins
  • Elaborer un plan d’action pour atteindre des résultats précis
Commencez Logo ICF
Photo d’illustration de nos coachings

En quoi consiste le coaching de leader ?

Le coaching de dirigeants pour renforcer votre leadership, inspirer vos équipes et devenir plus performant.
  • C’est quoi avoir du leadership ?

    Tout bon leader coach ou dirigeant se doit d’avoir plusieurs aptitudes. Il aura les capacités de construire une vision de l’avenir et d’encourager ses collaborateurs à le suivre dans son évolution. Grâce à son charisme et à sa posture de gagnant, il inspire les autres et il les aide à progresser dans leur domaine.

    Un dirigeant prend un rôle de coach envers ses collaborateurs. Un rayonnement continu, une force irrésistible et un style de leadership spécifique permettent au dirigeant de créer des liens forts avec les autres.

    Le changement fait partie de son quotidien, et il possède une intelligence de son environnement pour savoir à quel moment l’amener et comment le mettre en place.

    L’intention du leadership reste toujours orientée vers l’action avec un rythme rapide. Cela fait partie de son style. Le co-développement d’une vision forte, la cohérence avec les actions, ainsi qu’une posture de leader coach font partie de son savoir-être. Il est évident que toutes ces compétences ne sont pas innées, elles se travaillent au quotidien, notamment grâce à la formation et à des séances de coaching de dirigeants, au moins une fois par mois.

  • Quels sont les différents types de leadership ?

    Une méthode n’est pas une autre car un leader n’est pas un autre. Il existe plusieurs types de leadership qui, au fil du temps, ont prouvé leur performance :

    • Autocratique : le leader n’inclut pas le personnel dans la prise de décision. C’est une méthode souvent utilisée lorsqu’il doit réagir rapidement
    • Démocratique : le leader inclut le personnel dans le processus de prise de décision. C’est une source de motivation supplémentaire pour tout le monde, mais il n’est pas préférable dans le management de l’urgence, dû à la lenteur du processus
    • « Laissez-faire » : le leader laisse son équipe s’auto-gérer au niveau de son temps de travail. Une totale confiance est alors installée. Cependant, le dirigeant surveille les performances et organise des révisions régulières. Cette méthode s’applique en fonction du style et de la maturité de l’équipe : plus celle-ci est élevée plus la connexion sera bonne, et cela engendrera  des résultats positifs
    • Transactionnel : grâce à des entretiens réguliers, le leader et ses collaborateurs se mettent d’accord sur le type d’objectifs à atteindre, la répartition des tâches, et la contrepartie en échange du résultat obtenu. Dans ce modèle, la transparence entre le dirigeant et les employés reste totale. Toutefois, les collaborateurs reste bien concentrés sur le court terme, mais ils leurs manquent la lecture du plan à long terme
    • Transformationnel : considéré comme l’une des méthodes les plus positives car le niveau de productivité et d’engagement se montrent élevés. Celle-ci intervient à plusieurs niveaux. Tout d’abord, elle engage le leader coach à partager la vision avec son équipe, voir à la co-construire avec eux. La force de cette approche réside dans son contenu ; le manager vient avec une intention claire : amener ses collaborateurs en page blanche à réfléchir à la mission, l’ambition, voire même prendre en compte les éléments du système que sont les valeurs et les rôles de chacun pour réaliser quelque chose de plus grand ensemble. La façon de montrer le leadership transformationnel avec les équipes exige de la part du manager des compétences spécifiques comme le charisme, l’écoute et un style ouvert. Des formations complémentaires aideront aussi le manager à obtenir le meilleur de ses employés.
  • Quelle est la différence entre un leader et un manager ?

    La différence existe bel et bien entre un leader et un manager. Ces deux termes sont complémentaires mais ne signifie pas exactement la même chose. En effet, lorsque l’on devient manager, nous ne devenons pas automatiquement leader.

    9 différences entre leader coach et manager

    Acteur du changement vs. gardien du statut quo

    Un leader va sans cesse trouver différentes manières de faire progresser l’entreprise. Ces compétences en innovation vont lui faire aller de plus en plus loin dès que cela est possible. Et si cela ne l’est pas, il fera en sorte que cela le devienne.

    Un manager, quant à lui, fait en sorte que tout ce qui fonctionne reste tel quel. Cependant, le manager va tout de même faire en sorte d’améliorer ce qui existe déjà. La nuance reste donc petite mais existe bel et bien.

     

    Prendre des risques vs. contrôler les risques

    Un leader va libérer tout son potentiel en prenant des risques. Qu’importe si le risque échoue ou non car pour un leader, l’échec n’est pas une fin mais une étape de plus vers le succès.

    Le manager coach va plutôt contrôler les risques, de son côté. Son leitmotiv sera de minimiser un maximum les risques à prendre afin de mieux les contrôler pour éviter que cela ne dérape.

     

    Créateur de vision vs. créateur d’objectifs

    Un leader va avoir une vision beaucoup plus large qu’un manager. Son but est de voir au delà de ce qui est possible pour emmener l’équipe encore plus loin. Sa qualité de leadership va lui permettre de faire comprendre aux différentes équipes qu’elles peuvent aller plus loin qu’elles ne le pensent.

    Un manager va plutôt se concentrer sur la réalisation des objectifs tels qu’ils sont. Il va faire en sorte que les équipes les atteigne du mieux possible.

     

    Être unique vs. s’inspirer des autres

    Un leader aura son propre style de leadership. Ce style, il l’aura construit lui-même tout au long de sa carrière. Un leader se définit comme authentique et prêt à se démarquer des autres.

    Le manager coach, lui, va s’inspirer des comportements du leadership plutôt que de créer son propre style.

     

    Développement personnel vs. perfectionnement

    Un leader va constamment chercher à se développer personnellement pour aller encore et toujours plus loin. Il va chercher à en apprendre tous les jours pour sans cesse trouver une nouvelle façon de faire.

    Un manager coach va plutôt se concentrer sur ce qu’il connaît déjà et va chercher à améliorer ces points déjà existants plutôt que de chercher de nouveaux apprentissages.

     

    Longue période vs. courte période

    Un leader va essentiellement travailler sur une vision qui se construit sur une plus longue période car l’objectif en ligne de mire est plus éloigné. Un leader travaille avec son équipe sans recherche de reconnaissance.

    Le manager va s’appuyer davantage sur la réalisation d’objectifs à court terme et va être plus à même de vouloir de la reconnaissance pour le travail accompli.

     

    Construire des relations vs. construire une structure

    Un leader coach va davantage se concentrer sur les personnes qu’il peut emmener avec lui pour réaliser la vision qu’il a précédemment crée. Un leader coach prend donc bien souvent ses collaborateurs avec lui.

    Un manager va se concentrer sur les différents systèmes et structures à mettre en place pour atteindre les objectifs.

     

    Fans vs. employés

    Le rôle du leadership va être d’inspirer les personnes avec qui il travaille. Bien souvent, il est responsable du progrès des personnes avec qui il collabore.

    Un manager coach, lui, travaille avec ses employés en veillant à ce qu’ils suivent les directives.

     

    Encadrer vs. diriger

    Un leader sait que ses collaborateurs ont les compétences et la formation nécessaires pour trouver par eux-mêmes les différentes solutions aux problèmes rencontrés. Il leur fait confiance et les encadre un maximum pour leur donner de l’autonomie.

    Un manager coach, quant à lui, aura tendance à créer un programme que ses employés devront suivre pour accomplir les tâches.

  • Qu’est-ce que le coaching de leader ?

    Définition du métier

    Le coaching de leaders ou managers s’adresse aux cadres et dirigeants des entreprises. Lorsque vous prenez conscience qu’il s’agit d’un besoin pour amener vos managers à développer leur potentiel, alors le coaching prend tout son sens.

    Il existe aussi un type de coaching qui intervient à postériori. Là, le dirigeant fait appel au coach pour un besoin de résolution d’un problème existant. L’idée consiste à accompagner les leaders à devenir un top manager coach, un individu orienté sur l’épanouissement de ses collaborateurs. Rester à la page en management et leadership exige de pouvoir y consacrer un moment fixe tous les mois.

    Un coach de dirigeant reste un guide et un homme d’affaires compétent et expérimenté, qui comprend la réalité des équipes, le sens du travail et la vie d’un chef d’entreprise. Grâce à une riche carrière, il possède un sens du développement élevé et offre au dirigeant un espace sûr pour discuter des problèmes et préoccupations urgents, et pour s’adapter au besoin du moment du manager coach ou du leader coach qui vient en séance.

     

    Les objectifs

    L’objectif primordial du coaching de leadership est de faire émerger un potentiel inexploité chez les personnes et au sein des organisations. Le leader coach pourra mieux comprendre les enjeux liés à ses objectifs. Les coachs en leadership utilisent des outils spécialisés pour renforcer la capacité d’un leader à atteindre ses objectifs organisationnels. Ils offrent un coaching et un accompagnement personnalisé lors de séances individuelles ou en petits groupes.

    C’est un coaching qui est assez différent des autres puisque qu’il touche à la vie du top management. Le rôle du coach va être de collaborer avec leur client et ainsi faciliter la compréhension de leur environnement. Lors d’un coaching, le coach va aborder avec les dirigeants plusieurs points bien spécifiques :

    • Stimuler son environnement : après avoir réalisé un diagnostic, le coach vous accompagnera d’abord dans la fixation de vos objectifs et des indicateurs de mesure ou de réussite de ceux-ci.
    • Déterminer ses forces et faiblesses : grâce à une relation de confiance, le coach va aborder les points forts et faibles du leadership. Cela va aider à lui faire prendre conscience des limites de son management, et à identifier l’impact d’un changement de style sur son organisation
    • Les plans d’action : ceux-ci permettent de jalonner les étapes pour arriver vers un objectif désiré. Au terme de chaque séance, le leader coach définit ses engagements pour le prochain rendez-vous. L’engagement pris dépendra toujours du contenu et du type d’objectif. Cela peut aller de la lecture d’un article sur le leadership, la façon de faire grandir des compétences spécifiques, et bien attendu les actions sur le terrain
    • La pratique : mettre en pratique les apprentissages afin d’améliorer les performances et la productivité après l’accompagnement.

    Chaque coaching est différent. En général, il s’agit d’une relation professionnelle ou le coaché va déterminer la durée de l’accompagnement qu’il pense nécessaire pour identifier les obstacles et trouver les réponses à ceux-ci.

    En fait, il n’existe pas de méthode toute faite : c’est une relation de confiance avec une communication dans laquelle le coach écoute avant tout le leader. Il peut ensuite lui faire émerger ses propres pistes pour  le faire cheminer à son rythme vers le chemin du succès.

  • Quels sont les avantages du coaching de leaders ?

    Les avantages

    Faire appel à un coach professionnel permet plusieurs avantages certains. Souvent, le coaching de dirigeant a un impact positif sur le développement individuel et sur la performance organisationnelle. Afin de mieux gérer les turbulences du marché, les transformations technologiques, les tendances de fonds, les entreprises sollicitent un coach de leaders.

    Citons quelques avantages conséquents dans cette démarche d’amélioration continue :

    • Faire émerger des potentiels inexploités chez les dirigeants concernés
    • Développer les compétences tant relationnelles que professionnelles des participants
    • Maintenir et améliorer une bonne cohésion au sein des équipes grâce à des méthodes de management
    • Sortir une entreprise d’une situation délicate lorsque l’entreprise est  inefficace ou atteint un seuil de maturité
    • Rester compétitif
    • Aider à la croissance et au développement
    • Comprendre les enjeux d’entreprise

    Le coach en leadership propose une solution aux nombreux obstacles et questions liés au management. Vous aurez la possibilité de vous améliorer en tant que dirigeants d’une équipe, d’être coaché par un grand leader lui-même et de mieux progresser dans la façon de diriger.

    Cependant, pour que tout cela fonctionne, le coach doit trouver, chez le leader ainsi que dans l’entreprise,  l’envie de changement et d’amélioration.

    Sans cela, les méthodes ne pourront pas toujours aboutir. Il faut donc bien analyser le dirigeant et les personnes qui l’entourent, et identifier leurs besoins et leurs envies, mais surtout leur aptitude à évoluer.

    En bas de cet article, vous trouverez un formulaire à remplir si vous désirez prendre contact avec l’un de nos coachs professionnels.

Les objectifs de coaching

Commencez

Tout savoir sur le coaching de leader

Le coaching de leader vous intrigue? Vous aimeriez en savoir plus? Alors n’hésitez plus et consultez nos articles sur le sujet dans notre magazine !