La vie après l’épuisement

L’épuisement professionnel peut survenir à tout moment dès lors qu’un évènement stressant survienne. L’épuisement prend alors la forme d’un poids énorme que nous transportons jour après jour sans trouver la manière de s’en débarrasser.

Le life coaching est un type de coaching en développement personnel qui peut aider à ce que ce poids disparaisse dès lors que la personne concernée le veuille.

Photo d’illustration de l’article

Trouvez un Life coach

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Life coach

Comment savoir si on est au bord du burn-out ?

Il existe plusieurs façons de remarquer que vous êtes proches du burn-out, que vous êtes complètement épuisés au niveau professionnel. Vous n’avez plus la motivation, cette étincelle du début. Les gens dans votre entourage ne s’en rendent pas forcément compte, et vous-même non plus.

Cela peut provenir d’un choc, d’une fatigue constante. C’est un phénomène qui est de plus en plus actuel et tout le monde peut en être victime. On débute par un épuisement professionnel qui mène à une grave dépression. C’est parfois un tout mais, dans bien des cas, on ne s’en aperçoit pas dès le début.

 

Différents symptômes que vous pouvez remarquer

  • Vous rencontrez des difficultés à vous concentrer

Vous avez du mal à terminer un travail que vous devez faire et vous prenez plus de temps qu’avant ? Vous n’arrivez pas à garder votre concentration même sur des tâches qui sont simples ? Vous êtes souvent distraits ? Vous retenez difficilement ? Afin de vous reconcentrer, prenez quelques minutes pour en parler avec certains de vos partenaires de travail ou partez vous balader pour décompresser un peu. Une pause permet de vous recentrer lorsque vous êtes sur votre lieu de travail.

  • Vous faites des heures supplémentaires au travail

Rester plus longtemps sur son site de travail aggravera la situation. Vous pouvez faire plus d’heures, mais cela peut devenir un problème si vous en faites de plus en plus sur une période très longue. Cela peut être considéré comme un échec dans certaines entreprises puisque vous n’arrivez pas à terminer vos tâches à temps. Votre job prend plus de place qu’avant et vous rentrez plus tard chez vous. Le burn-out ne doit pas vous pousser à faire davantage d’heures à votre travail et à négliger le temps que vous auriez pu passer en famille.

surmenage professionnel causé par la charge de travail
  • Vous vous sentez souvent fatigué

Vous ressentez une fatigue constante et vous avez du mal à rester éveillé. Alors que vous auriez pu profiter d’un bon temps avec une personne que vous aimez ou votre famille, vous êtes fatigués mentalement et physiquement. Et lorsque la fatigue s’installe sur du long terme, les solutions aux problèmes deviennent difficiles à trouver.

la fatigue permanente au quotidien
  • Vous êtes malades plus souvent

Le système immunitaire fonctionne moins bien lorsque nous sommes stressés. Si vous êtes malade plus souvent que d’habitude, c’est peut-être plus grave que vous ne le pensez. Le burn-out peut affecter votre santé. Surveillez donc les différents symptômes.

mal de tête permanent
  • Vous doutez de vous et des décisions que vous prenez

Le burn-out rend impossible une productivité et une concentration optimale. Vous avez moins confiance en vous qu’auparavant et vous ne savez pas si les décisions que vous prenez sont les bonnes ou pas. Ces difficultés peuvent entamer la confiance de vos collègues vis-à-vis de votre comportement.

  • Vous êtes irritable

Vous manquez de patience avec les gens de votre entourage plus que d’habitude et vous vous énervez également plus vite. A cause de votre irritabilité, vos proches peuvent se sentir mal à l’aise à cause de votre comportement.

irritabilité constante sans raison apparente
  • Vous vous plaignez plus souvent

Vous vous plaignez sur plusieurs domaines différents dans votre vie au travail, que ce soit votre vie privée, votre vie professionnelle ou votre vie sociale. Rien ne va, et vous êtes continuellement insatisfaits.

  • Vous sortez moins pour vous détendre

Si vous refusez constamment de sortir avec vos proches et que vous ne prenez pas de temps pour vous, c’est peut-être un signe d’un potentiel burn-out. Vous avez perdu toute envie de voir du monde, vous ressentez surtout l’envie de rester dans votre « caverne ».

  • Vous regardez vos e-mail plus souvent

Cela peut devenir obsessionnel. Pour votre travail, vous regardez si vous n’avez pas un e-mail de plus dans votre adresse courriel .

  • Vous avez un sentiment de solitude

Vous pouvez vous sentir isolé, seul, décalé, détaché, même si vous avez un conjoint, des amis, de la famille qui vous entourent.

la sentiment de solitude constant

Différentes causes de burn-out

Nous parlions de la peur d’un échec professionnel, du nombres d’heures supplémentaires, de données en masse au niveau d’un projet, de boîte à e-mail en surcharge, d’un format bureautique qui ne convient pas, de rester à la page dans certaines entreprises très prisées, de créer encore et toujours plus de services à la consommation où l’on se rend compte que le monde professionnel est un monde de requins où il faut constamment faire ses preuves.

Dernièrement, il s’est ajouté aux différentes causes de burn-out, celui lié au Coronavirus, lié au télétravail ou la perte d’emploi selon les secteurs touchés. Il a été recensé, selon un article, qu’en France, 44% des personnes sont en détresse psychologique, 17 % subissent un traumatisme élevé et 34 % ont besoin d’un accompagnement auprès d’un professionnel.

 

La covid et le burn-out

Selon les dernières données et de nombreux articles sur le sujet, on s’aperçoit que cela a augmenté l’état d’anxiété au quotidien au niveau du travail et que cela l’a, de ce fait, renforcé. Si nous prenons le pays voisin, la France, on nous informe que le taux de burn-out a doublé. Des parents d’enfants en bas âge, devant pratiquer le télétravail, et surveiller également en même temps leurs enfants et de devoir « supporter » son conjoint h24 à domicile a contribué à cette augmentation. Comment travailler correctement dans de telles conditions? Nous pouvons donc accuser la covid comme étant auteur d’un point supplémentaire dans le burn-out.

télétravail dû au covid

Qu’est-ce que le burn-out ?

C’est un état d’épuisement professionnel qui est pire que le stress que nous connaissons tous ou une fatigue normale et qui est d’une grande intensité. Un burn-out ou épuisement professionnel est un épuisement mental, physique et émotionnel qui est grave. Causé par un stress intense et prolongé, vous avez l’impression d’être dépassé au niveau émotionnel. Le burn-out vous donne des complications pour la gestion de vos responsabilités. Le burn-out est un syndrome caractérisé par une mauvaise gestion du stress que la personne subit. Les effets négatifs du burn-out vont toucher votre vie en général que ce soit votre vie privée, votre vie professionnelle ou votre vie sociale. Cela peut affecter aussi votre santé et rendre votre système immunitaire plus faible. C’est pour cela qu’il faut traiter directement le burn-out, car il comprend beaucoup de risques malgré qu’il ne soit pas reconnu comme une maladie.

 

Inconvénients du burn-out dans votre travail

Cela va réduire votre productivité au travail et vous allez vous sentir de plus en plus mal et perdre de plus en plus votre motivation comme si tout ce que vous faisiez ne servait à rien. Certaines personnes ne comprennent pas la souffrance des autres et vous pourriez être victime d’un licenciement parce que votre patron ne comprend pas votre situation. Un licenciement vous donnera l’impression d’un échec dans votre travail et vous pourriez vous enfoncer dans votre burn-out à cause de cela.

l'épuisement professionnel

Inconvénients du burn-out dans votre vie privée

Un burn-out n’a pas seulement des conséquences dans votre travail mais également dans votre vie privée. Vos relations avec vos amis et votre famille peuvent se détériorer à cause de votre négligence sur les moments que vous pouvez passer avec eux car au lieu de profiter avec eux, vous pensez à votre travail et vous n’avez pas la tête à profiter de ces moments qui sont importants pour que vous puissiez vous détendre. Vous ne reconnaissez plus la personne que vous êtes devenues. Mais vous ne serez pas la seule victime de votre burn-out, les gens que vous aimez le seront également. Cette fatigue qui accompagne ce mal peut être ressentie également au sein d’une famille, un manque de motivation, un laisser-aller au niveau des tâches domestiques, un manque de communication, etc. Et donc l’irritabilité causera des tensions supplémentaires, etc…

Comment guérir un burn-out ?

Il existe divers exercices, choses qu’il faut faire ou traitement pour se sortir d’un burn-out car il ne faut pas tarder à le soigner. Il ne partira pas tout seul au fil du temps. Cependant, il y a un travers à ces thérapies, c’est un processus qui est long et il faut une prise en charge pour pouvoir s’en sortir. Les choix que vous allez faire sont importants pour ne pas rester dans un état de souffrance. Il existe plus d’une solution qui pourront vous aider. Le repos est préconisé ainsi que repenser à son bien-être, chose que vous avez certainement oublié durant cette descente aux enfers.

 

Différents conseils que vous pouvez appliquer

  • Vous devez demander de l’aide aux autres

Essayez de réduire la pression que vous avez sur les épaules en déléguant certaines de vos tâches, cela réduira le travail que vous devez effectuer. Vous pouvez aussi parler de vos problèmes et de votre mal-être à vos proches, aux membres de votre famille, à vos collègues ou à un spécialiste comme un thérapeute qui pourra vous aider à surmonter cette épreuve. Pourquoi ne pas vous inscrire sur un site et en parler avec d’autres personnes. Une inscription, un e mail et le tout est joué. Ne refusez aucune main tendue et vous pourrez trouver des solutions ensemble à votre problème.

accepter l'aide de son entourage
  • Alléger vos responsabilités

Quand vous aurez réussi à franchir le cap de demander de l’aide, vous pourrez vous détendre et vous sentir du moins un peu plus léger face aux quelques responsabilités dont vous avez réussi à vous délester. Avec ces tâches qui ont été supprimées, votre horaire devrait vous laisser un peu plus de temps libre pour vous permettre de souffler . Ne prenez pas ce temps pour vous ajouter des tâches en plus à faire, car cela pourrait aggraver la situation dans laquelle vous êtes.

  • Vous devez vous reposer

Essayez d’aller dormir plus tôt et de ne pas aller sur votre téléphone . Un manque de sommeil peut engendrer divers problèmes de santé tel que des maux de tête, des difficultés à vous concentrer ou encore une anxiété accrue. Le respect de votre personne est important ! La fatigue est parfois telle que le sommeil n’est pas réparateur. Vous dormez mais lorsque vous vous réveillez, vous vous sentez encore et toujours fatigué. Il est temps de dire stop !

se reposer pour reprendre de l'énergie
  • Parlez-en à un médecin

Certains symptômes démontrent que vous êtes épuisés et votre médecin pourra vous donner un traitement adapté pour régler ce problème. Le stress cause divers soucis de santé qui ne sont pas négligeables comme la dépression, la perte de vos cheveux ou des ulcères d’estomac. Et dans des cas plus sérieux, l’alcoolisme peut en faire partie.

thérapie pour essayer de comprendre
  • Souvenez-vous des choses qui vous rende heureux

Lors d’un burnout, les gens ont tendance à oublier les choses qu’ils aiment faire et ne pense qu’au négatif. L’évocation d’un souvenir récent ou de votre enfance qui compte pour vous avec les personnes que vous aimez pourrait vous replonger dans un souvenir positif, créer un choc pour vous aider à remonter la pente. Essayez de vous rappeler les activités que vous aimiez faire ou voyez vos amis. Entretenez vos relations. Cela pourra vous rendre heureux et essayez de le faire chaque semaine, n’arrêtez pas lorsque vous irez mieux, cela vous aidera pour la suite.

  • Faites attention à ce dont vous avez besoin dans votre vie

Pensez à votre plaisir personnel. Posez-vous les bonnes questions. Pensez à la personne que vous étiez auparavant. Faites un lien avec l’essentiel, ce qui vous rend heureux.

  • Identifiez ce qui vous stress

Être malade d’épuisement professionnel, peu de personnes le reconnaissent. Est-ce la peur d’un échec ? Avez-vous peur de perdre vos droits professionnels ? Trop de responsabilités, d’heures supplémentaires ? La réception d’un e mail important. Des tensions ou des jalousies avec vos collègues. Cela peut être un tout. Evitez d’être confronté à ces situations. Vous devez identifier la cause de votre problème mais une fois connue, si cela ne peut être réglé, alors il est temps de quitter le bateau!

  • Faites de la méditation

Le processus pour se remettre d’un burn-out est long. Un grand nombre de personnes pratiquent de la méditation pour se recentrer sur eux-mêmes et trouver un peu de paix, un lien vers la quiétude de l’esprit. Les métiers du bien-être sont souvent présents lors des thérapies contre le burnout.

méditation pour retrouver un équilibre

Les types de récupération d’un burn-out

Les personnes atteintes du burn-out ne vivent pas toutes la maladie de façon identique et de ce fait, se rétablissent différemment. Une personne peut ressentir juste des effets physiques, une autre seulement au niveau émotionnel et mental. Le processus pour s’en remettre étant long, il existe différents types de récupération que vous pouvez utiliser quand vous aurez repéré ce qui a déclenché ce syndrôme.

  • Récupération interne

Une récupération interne consiste à améliorer le mental et l’état émotionnel d’une personne à l’aide notamment d’une thérapie, d’une expression créative, d’un lien social et d’une journalisation. Cette récupération est liée aux expressions internes comme une mauvaise concentration, une mauvaise mémoire ou une impression que vous êtes seul.

  • Récupération externe

La récupération est interne pour une personne souffrant de maux physiques dû au burn-out comme des douleurs ou des tensions musculaires, des maux de têtes ou une fatigue chronique. Vous pouvez guérir ces problèmes à l’aide d’une bonne hydratation, une alimentation saine et équilibrée et un sommeil récupérateur.

  • Récupération quotidienne

La récupération quotidienne consiste à procéder à quelques changements dans votre quotidien car selon certaines obligations du monde professionnel qui doivent être respectées, il est parfois difficile de s’arrêter de travailler pendant une certaine période. Cette récupération est basée sur le long terme en prenant des habitudes qui vont vous aider à avoir une vie saine comme une balade tous les matins ou de la méditation. Et de rester ouvert sur votre monde personnel jour après jour.

Quelle vie après un burn-out ?

Le burn-out ne disparait pas tout seul et votre récupération peut être lente, mais il y a bel et bien une vie après le burn-out. Il existe de nombreux témoignages qui prouvent cela. Regardez sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc…) les différents articles que les internautes ont écrit en parlant de leurs expériences. Vous aurez peut-être une prise de conscience quand vous verrez que vous n’êtes pas la seule personne à avoir le même traumatisme. N’ayez pas peur du changement, car cela peut vous faire le plus grand bien. Ayez une ligne de conduite afin de respecter votre bien-être !

 

Témoignages de personnes ayant fait un burn-out

Il existe sur les réseaux sociaux de nombreux articles, des personnes ont écrit sur le sujet du burn-out pour faire part de leur traumatisme et de leur souffrance. Si vous vous posez des questions sur comment ces gens ont réussi à s’en sortir, vous pouvez peut être envoyer un e-mail ou un courriel à un auteur de cet article. Plus vous vous informerez, plus vous vous rendrez compte de votre mal-être et chercherez des solutions en ayant pris connaissance de ces témoignages.

  • 1er exemple

Un article relate que Krista Rizzo était une directrice de vente à New York, elle a fait un burn-out quand elle s’est rendue compte qu’elle était épuisée à cause des tâches ménagères dont elle devait s’occuper en plus de ses enfants et d’une charge de travail trop lourde.

Quand elle a demandé de l’aide à son mari, celui- ci a modifié son emploi du temps et était plus présent à la maison pour s’occuper des tâches et des enfants avec elle. Cela l’a aidé à prendre la décision de quitter son travail pour devenir coach de vie, pour offrir ses services et son expérience personnelle et est devenue plus épanouie quand elle s’est rendu compte qu’en prenant soin d’elle, tout allait beaucoup mieux dans sa vie. Elle ressentait de la gratitude d’être en meilleure santé ce qui améliorait son moral.

  • 2ième exemple

LeAnn était une écrivaine numérique dans un grand journal de New York. Son éditeur lui demandait beaucoup plus de travail qu’elle ne pouvait le supporter. Il la rabaissait régulièrement et critiquait ses idées et a fait en sorte qu’elle ne puisse pas écrire ce qu’elle voulait.

Elle était cependant impliquée totalement dans son travail et elle a pourtant écrit les histoires qui ont eu du succès. Cependant, son éditeur lui a refusé une promotion, elle a compris par la suite qu’elle faisait un burn-out quand elle a su qu’elle n’arrivait plus à écrire.

Elle a quitté son travail pour devenir gestionnaire d’événements dans une librairie et est devenue beaucoup plus heureuse.

  • 3ième exemple

Kay Fabella est une surdouée et a réussi a trouvé un emploi très rapidement après ses études. Elle a accepté beaucoup plus de travail avec une productivité qu’elle ne pouvait supporter pour pouvoir faire ses preuves.

Elle a entrepris un projet qui nécessitait une équipe entière en plus du travail qu’elle avait déjà et ne sentait pas vraiment connectée au sens du projet de l’entreprise. Un an après avoir commencé ce travail, Kay s’est effondrée, elle a quitté son travail et est allée rejoindre sa famille à Los Angeles où on lui a diagnostiqué une dépression.

Après un long processus d’un an pour s’en remettre, Kay a décidé d’aller en Espagne pour enseigner l’anglais. Elle a rencontré un espagnol qu’elle a épousé et a fonder sa propre entreprise où elle se fixe des limites à ne pas dépasser. Elle a un programme bien défini entre son travail et la joie de pouvoir se détendre.

Comment se lancer dans un nouveau projet après la guérison ?

On le sait, le burn-out peut prendre du temps à guérir. Il faut y aller progressivement pour que le processus de guérison soit bénéfique. Et puis, cela ne veut pas dire que l’on doit bannir à jamais le mot « travail ». Un thérapeute vous conseillera bien souvent de reprendre une activité professionnelle à mi-temps ou à temps partiel.

C’est une précaution indispensable pour ne pas brûler les étapes. Il faut se redéfinir, connaître vos limites, savoir ce que vous voulez précisément et surtout, ne pas culpabiliser si vous désirez vous reconvertir car le milieu professionnel dans lequel vous évoluiez, ne correspond plus à vos attentes et risque à coup sûr de vous replonger dans la maladie. Il faut se « repenser ». Pour ne pas replonger, il est important de reconquérir votre identité personnelle.

Se lancer dans un nouveau projet professionnel demande de la réflexion, de donner un nouveau sens, une nouvelle direction à votre vie et d’intégrer aussi mentalement qu’il existe autre chose que le travail, que vous ne vous définissez pas juste par cette voie. Il est primordial également d’en parler autour de soi, à sa famille, son conjoint, ses amis, d’exprimer vos craintes mais aussi vos désirs de changements.

Lorsque vous arrivez à vous projeter à nouveau dans un milieu professionnel, que le corps suit le mental, vouloir travailler revient naturellement. Pourquoi ne pas prendre un coach d’orientation, cela peut être une aide capitale pour ce changement.

Voyons cela comme « le grand saut ». Le burn-out métamorphose une personne, c’est indéniable. Il faut donc réintroduire le mot plaisir et épanouissement au travail. Une meilleurs organisation de vie est aussi indispensable. Car comme nous parlions de rechute, avoir un projet et une bonne intégration de son travail à ce projet de vie est quasi obligatoire. Il faut des bases solides.

Si on écoute les épuisés professionnels, ils souhaitent une plus grande autonomie mais il arrive souvent que le malade fantasme sur un nouvel emploi où l’endurance peut être de mise. Il faut bien se dire que ce n’est pas parce que vous changez de secteur que tout ira mieux du jour au lendemain. La reconversion n’est pas l’assurance d’une vie plus équilibrée. C’est pour cette raison que le temps aide à la guérison.

Lorsqu’on pose la question de ce qui entraine cette détresse au niveau professionnel, il ressort très fréquemment que le total des heures de travail par semaine déclenche ce mal-être. Par conséquent, il est impératif de reconsidérer le nombre d’heures qu’on est prêt à accorder à son nouvel emploi.

Pour récapituler, il est donc important pour se reconvertir :

  • De prendre le temps de guérir
  • D’être suivi par un thérapeute ou du moins avoir la possibilité d’en parler
  • De reconnaître les éléments déclencheurs pour ne plus rechuter
  • D’avoir un projet de vie en équation avec ce changement professionnel
  • De définir ses limites
  • Se poser les bonnes questions
  • D’entretenir son bien-être mental et physique
  • De recommencer à travailler en douceur, quel que soit le secteur
  • D’avoir un entourage qui soutient.
Photo d’illustration de Evolew

Evolew

EVOLEW vous propose du contenu de qualité pour vous accompagner dans la transformation de votre entreprise.

Trouvez un Life coach

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Life coach

Découvrez tous les articles de ce magazine