Gérer ses émotions

Comment gérer ses émotions permet d’avoir une bonne sérénité, ainsi donc une meilleure santé et permet de garder un bon rythme cardiaque en conservant alors un sang en bonne santé dans votre coeur ! En évitant toute émotion ou sentiment négatif tels que stress, colère, tristesse, culpabilité, honte, peur etc.

Le life coaching est un type de coaching qui peut vous apprendre à gérer ses émotions. La peur de ses propres émotions et des conséquences que celles-ci peuvent avoir, notamment le stress, devient un problème de plus en plus récurrent dans notre société. Dans cet article, nous allons tout décortiquer.

Photo d’illustration de l’article

Trouvez un Life coach

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Life coach

La gestion des émotions au quotidien

Les émotions font parties intégrantes de la vie de tous les jours, et donc également dans le milieu du travail.

Il est ainsi nécessaire de pouvoir les contrôler et de les maîtriser pour éviter tout débordement qui peut être problématique dans le cadre du travail.

Pour cela, il y a quelques techniques et conseils à suivre pour pouvoir correctement gérer ses émotions et avoir donc une meilleure gestion émotionnelle. Tout le long de cet article, plusieurs conseils et moyens vont alors être mis à votre disposition comme guide et vous amener sur les bonnes pistes pour gérer convenablement vos émotions. Cet article propose donc des contenus intéressants pour gérer correctement et convenablement nos émotions, mais aussi pour une meilleure santé et une meilleure hygiène de vie !

La gestion de ses émotions permet donc le contrôle de son corps dans un premier temps et, dans un second temps, amène au sentiment de bonheur, sérénité, joie et de confiance. Prendre du recul sur une émotion négative est ainsi bénéfique pour le corps, la tête, le cerveau et donc la santé en général.

Et comme dit un certain dicton : « Un esprit sain dans un corps sain. » C’est tout à fait ça !

gérer ses émotions est possible

Les émotions au travail

Les émotions dans le cadre professionnel

Au travail, il y a ainsi différentes émotions que l’on peut rencontrer au quotidien, aussi bien les émotions positives que négatives.

 

Les émotions positives

Au niveau des émotions positives, il y a trois émotions positives principales rencontrées chez les employés : confort – satisfaction – enthousiasme.

Il peut y avoir bien entendu aussi du bonheur, comme des moments de joie car il y a une bonne cohésion de groupe entre collèges, par exemple.

 

Les émotions négatives

Au niveau des émotions négatives, plusieurs émotions néfastes peuvent apparaître dans le cadre du travail.

Les émotions qui font donc partie du quotidien chez les employés sont : frustration – stress – anxiété.

La colère reste également une émotion assez souvent observée au sein du cadre professionnel ; la colère fait ainsi partie des sentiments suivant généralement une quelconque frustration ou une réaction de tristesse la plupart du temps.

Il est donc utile de savoir prendre du recul également au niveau de sa colère et de ses nerfs pour adopter un meilleur comportement et une meilleure attitude dans les relations entre employés et patrons, ou encore entre collèges.

ne pas être envahi de négativité

Les émotions morales

En ce qui concerne les émotions morales négatives au travail, elles ont un impact plus importantes encore que les émotions primaires, et elles sont plus complexes.

La culpabilité, par exemple, baisse son estime de soi et augmente une certaine tristesse chez une personne.

Ainsi quelqu’un qui se sent bien dans sa tête va déjà avoir plus envie de travailler que quelqu’un qui ressent tout le contraire et rejoint alors un autre sentiment, celui de la motivation.

 

La motivation chez les employés

Un employé qui est motivé d’aller travailler peut alors générer une certaine excitation. Comme son moral sera moins altéré, il aura, pour le coup, moins de mal à aller bosser chaque jour du reste de sa vie.

Ce qui est donc quelque chose de très important dans la vie professionnelle, c’est qu’un employé se sente motivé.

 

Rapport entre les émotions et l’engagement des employés

Du point de vue des relations entre les émotions et l’engagement des employés, il y a un rapport très clair entre les deux et alors très conséquent. En effet, selon une recherche, l’engagement possède un impact direct sur un grand nombre de résultats commerciaux importants.

Nombreuses émotions tant positives que négatives sont donc bien présentes dans le quotidien du travail.

contrôler sa peur de l'échec

Apprendre à gérer ses émotions

Pourquoi est-il important d’apprendre à gérer ses émotions ?

L’importance d’apprendre à gérer ses émotions au travail

L’endroit où on exerce son métier représente un lieu professionnel, et se doit donc d’être dans un climat tempéré pour ainsi jouir de résultats concluants au travail.

Malheureusement, la plupart du temps certains employés sont submergés de boulot ou dépassé par la pression fournie par leurs employeurs sur la qualité du travail qu’ils doivent fournir.

De façon à ce que cela génère un stress conséquent, voire même de la colère, ou bien encore frustration chez une personne.

Beaucoup d’employés vivent des situations assez stressantes, qui au quotidien, jouent alors sur leur santé et leur qualité de vie.

Bien entendu, il peut y avoir aussi des réactions positives (joie – épanouissement – amour ), mais celles-ci se feront plus rares.

contenir ses émotions au travail

Ainsi, bons nombres de facteurs au travail peuvent influencer sur la charge émotionnelle de l’employé et donc provoquer un mal-être chez l’individu autant physique que moral (tristesse – colère – peur) et également empiéter sur la qualité de son travail.

Puisqu’il ne faut bien-sûr pas oublier que le siège de notre bien-être se passe avant tout à l’intérieur, il est ainsi primordial d’être dans de bonnes conditions morales pour pouvoir gérer tout le reste autour.

Voilà ainsi pourquoi apprendre à gérer ses émotions au travail revêt tout son sens : non seulement cela améliorera incontestablement le moral et le bien-être de l’employé, mais également apportera une nette qualité supérieure du travail fourni.

C’est également très important donc qu’un employé se sente bien en son fort intérieur pour sa santé personnelle avant tout. En effet, un employé qui est dans de bonnes conditions morales et physiques ne peut qu’exercer un travail plus qu’efficace.

apprendre à croquer la vie à pleine dents

Mieux gérer ses émotions

Comment mieux gérer ses émotions ?

Comment gérer ses émotions au travail est une question qui revêt donc toute son importance.

Pouvoir gérer correctement ses émotions au travail n’est pas une tâche évidente, mais les émotions peuvent être mieux contrôlées grâce a plusieurs petites étapes de self-control.

 

Comprendre et reconnaître nos émotions

Premièrement, il est important avant tout autre chose de comprendre et de connaître ce que nous ressentons sur le moment.

En effet, identifier l’émotion que nous pouvons ressentir constitue la première étape pour avoir un accès, par la suite, sur comment mieux la gérer. Il est impossible de pouvoir correctement gérer ses émotions si on ne sait pas exactement ce que nous ressentons, et ainsi donc avoir du mal à réussir à aller de l’avant en améliorer notre qualité de vie.

Seulement après avoir identifié l’émotion qui vous habite, vous allez enfin pouvoir vous demander le pourquoi vous ressentez cette émotion.

laisser l' enfant exprimer ses émoitions

Le « Pourquoi ? »

Se demander « Pourquoi ? » je ressens cette émotion dans telle situation est ainsi la deuxième étape de comment gérer ses émotions au travail. Lire en soi comme un livre ouvert reste une des clés vers le bien-être.

 

Trouver une solution

Troisièmement, trouver la solution au problème qui cause l’émotion rencontrée. C’est-à-dire qu’une fois la raison pour laquelle vous pouvez vous sentir mal est connue, vous pouvez enfin réfléchir à comment maîtriser ce mal convenablement.

Petit rappel : chacun de nous est différent et par cette différence, chacun va ressentir une émotion pour le coup plus intensément dans certaines situations, alors qu’une tierce personne ne va pas peut-être pas ressentir de la même manière. Donc il est nécessaire de ne pas également se comparer à une autre personne au niveau des réactions émotionnelles et de se concentrer uniquement sur ses propres émotions. Aucune raison de s’en inquiéter, d’en avoir peur.

apprendre à contrôler ses émotions

Avoir des pensées positives

La plupart du temps il est question de la manière à laquelle vous orientez vos pensées. Effectivement, les pensées jouent un rôle majeur sur notre moral, si vous pensez négativement il vous sera donc plus difficile de vous sentir bien, tandis que si vos pensées sont dirigées sur de belles choses, votre humeur ne sera que meilleure. Une pensée positive = un meilleur moral.

 

Comment réagir face à ces choses de la vie

La dernière étape, et non des moindres, est de trouver comment vous voulez réagir face à la situation que vous vivez. C’est à vous que revient le choix de la manière dont vous voulez réagir et si vous avez l’envie réellement d’avoir le contrôle sur votre émotion.

Ainsi réaliser ces étapes reste un tout premier et très important pas vers l’autonomie et l’épanouissement de votre hygiène de vie. Car avoir le contrôle sur ses émotions permet alors de pouvoir contrôler votre humeur et votre moral au quotidien. Et d’éviter des conséquences néfastes également sur votre santé.

ne pas être jugé par son entourage

Comment gérer les émotions des autres ?

Apprendre à gérer les émotions des autres collègues

Comment gérer les émotions des autres représente une chose, voire une matière plus délicate mais qui tient tout autant son importance dans un cadre professionnel.

Après avoir eu connaissance sur comment gérer ses émotions, il est également intéressant de savoir comment gérer celles des autres dans le cadre du travail pour une meilleure cohésion de groupe.

ne pas avoir peur de parler à ses collègues

Apporter un soutien émotionnel à son enfant intérieur

Pour commencer, il est important de montrer à l’autre que vous êtes là pour lui, lui montrer un soutien émotionnel et lui montrer des actes de bienveillance. Ce sont alors les premières pièces du puzzle vers une bonne entente entre collèges.

Montrer que vous êtes là pour lui apporter un soutien moral peut être autant positif pour lui qu’intéressant pour vous, car il va ainsi donc avoir une certaine gratitude envers vous et vous le rendra.

communiquer avec son entourage

La communication

Dans le cadre professionnel, la communication reste une valeur tout aussi utile entre collègues.

Parfois il y a juste une mauvaise compréhension par rapport à quelque chose de banal qui pourrait être réglé très rapidement. Mais parce qu’il n’y a pas de bonne entente spécifique entre collèges, cela peut générer frustration, stress, énervement potentiel chez les autres qui peuvent être largement évités.

Voilà pourquoi la communication est si importante pour gérer les sentiments négatifs potentiels ressentis chez les autres.

prendre le temps de discuter de ses émotions

La confiance

Dans le milieu du travail, il est tout aussi bien de savoir sur qui compter.

Non seulement savoir avec qui on peut avoir des affinités pour un quelconque support émotionnel, mais également savoir sur qui avoir confiance.

Montrer que vous êtes de confiance permet de créer une bonne relation et permet de mettre directement l’autre personne plus à l’aise.

Une personne qui se sent bien entourée va alors se sentir directement plus dans une zone de confiance et de réconfort que si ce n’était pas le cas.

être soutenu par sa famille et ses amis

Etre à l’écoute de l’autre

Pouvoir être à l’écoute de l’autre est une chose très importante pour le bien-être de celui-ci.

En effet, pour quelqu’un qui ne va pas bien, s’il est écouté, cela va lui apporter davantage un très gros soutien émotionnel et non pas des moindres.

Être à l’écoute de l’autre permet de le rassurer en lui montrant qu’il n’est pas tout seul, que des gens sont là pour l’écouter et l’aider. Mais également cela va éviter alors tout sentiment potentiel de frustration chez la personne.

prendre le temps d'écouter

Gérer la colère et l’agacement des autres

Ce n’est pas nouveau que le travail met a rude épreuve les nerfs de travailleurs. En effet, Il suffit qu’il y ait une mauvaise entente entre certains individus, ou entre employé et patron, ou qu’un travail soit fait de façon négligée. E alors la colère et l’agacement de certains employés se font ressentir.

ne pas laisser sa colère prendre le dessus

Récapitulatif des conseils pour gérer son émotion

1ère étape : comprendre ce que l’on ressent sur le moment

Comprendre les émotions que nous ressentons sur le moment et les analyser. Ainsi savoir alors exactement quelles sont les émotions que nous vivons sur le moment, et se demander :

est-ce que c’est de la colère ? de le tristesse ? De la frustration ? Du stress ? De la peur ? Etc. C’est la première étape à adopter.

exprimer ce que l'on ressent sans crainte

2ème étape : comprendre pourquoi nous ressentons ce sentiment

Pour pouvoir gérer une émotion, il est primordial dans un premier temps de savoir et de comprendre pourquoi nous ressentons cela. Très généralement ce que nous ressentons est dû à un certain évènement ou bien certaines pensées. Trouver la raison pour laquelle nous vivons cela est la deuxième étape à adopter pour pouvoir passer à la troisième étape.

comprendre ses sentiments pour les gérer

3ème étape : trouver la solution au problème que nous rencontrons

Après avoir compris qu’elle était la raison pour laquelle vous ressentez cela (le pourquoi), il faut trouver la solution. Comme on dit tout problème à sa solution et c’est tout à fait cela, même pour les émotions. Ce n’est qu’une fois après avoir pris connaissance de la raison bien spécifique pour laquelle vous ressentez ces émotions que vous allez pouvoir trouver la solution pour aller mieux. Et ainsi trouver la bonne solution adéquate à votre besoin. Seulement après cette étape, vous pouvez passer à la quatrième étape.

avoir la solution entre les mains

4ème étape : maîtriser les pensées positives

Tout d’abord, ce n’est pas nouveau que notre bien-être passe avant tout par être bien dans sa tête pour commencer. Maîtriser la pensée positive n’est pas simple mais peut le devenir en la maîtrisant de jour en jour. En effet c’est comme un entraînement : plus vous allez entraîner et conditionner votre cerveau à penser positif, plus vous allez le devenir. C’est une étape assez simple mais qui prend du temps et surtout il faut avoir la volonté d’aller mieux.

avoir pleine conscience de soi

5ème étape : savoir comment correctement réagir à une situation complexe

C’est bien d’appliquer les étapes suivantes mais pour qu’elles puissent vraiment vous servir, il est important de vous conditionner à aller mieux. Effectivement, si vous n’avez pas la motivation de vous sentir mieux, il va vous être alors impossible de réellement aller mieux. Les ficelles de votre bien-être morale et donc psychique se passent avant tout à l’intérieur de vous, c’est donc vous qui décidez comment vous voulez aller et si vous voulez vraiment aller bien. A partir de là, vous avez toutes les cartes à votre disposition pour gérer correctement et convenablement vos émotions.

être capable de réagir calmement

En conclusion

Ainsi, il y a donc plusieurs moyens et conseils pour gérer de manière correcte ses émotions et pour aller bien autant mentalement qu’au niveau santé. Il suffit de suivre les conseils et les techniques qui sont présentés dans cette article pour aller mieux d’un point de vue personnel. Cet article répond aussi à la question de comment aider et gérer correctement les émotions des autres et donnent des informations supplémentaires sur les émotions au travail. Alors, au travail !

Photo d’illustration de Evolew

Evolew

EVOLEW vous propose du contenu de qualité pour vous accompagner dans la transformation de votre entreprise.

Trouvez un Life coach

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Life coach

Découvrez tous les articles de ce magazine