Qu’est-ce qu’un choix de carrière ?

Le choix d’une carrière professionnelle est généralement basé sur des facteurs tels que la famille, l’orientation professionnelle, l’identification à des personnalités admirées, le style de vie, les métiers d’essai ou à temps partiel, les possibilités de formation, les intérêts personnels et les tests d’aptitude.

Photo d’illustration de l’article

Trouvez un Coach de carrière

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Coach de carrière

Quelles sont les étapes d’une carrière ?

Plan d’évolution

Pour trouver son projet professionnel, il faut apprendre à se connaître :

  • Commencez à identifier vos valeurs, vos intérêts, vos compétences, vos traits de caractère et ce qui vous satisferait dans votre carrière afin de déterminer les ingrédients d’une bonne « adéquation » professionnelle
  • Passer des auto-évaluations et des évaluations de votre personnalité
  • Rencontrer un coach de carrière ou un guide pour vous aider dans vos évaluations et votre planification de votre choix de carrière
  • Commencer à identifier les domaines professionnels qui correspondent à vos intérêts, vos capacités, vos choix de vie et à vos valeurs
  • Créez un projet de CV, lire un article et demander à un conseiller en orientation professionnelle de le réviser.

 

Exploration

Cette phase est utile pour faire un choix entre différents domaines à poursuivre. Quelle meilleure façon d’explorer les options de carrière et de consolider les fondations de votre projet professionnel que de rencontrer des personnes occupant des postes variés et travaillant dans des secteurs qui vous intéressent ? D’interroger ces derniers sur leur fonction et de leur demander des conseils. C’est aussi la première étape pour commencer à construire un réseau professionnel grâce à certaines connaissances. Faites donc en sorte que votre nom marque leurs esprits.

explorer toutes les possibilités s'offrant à vous

Déterminez votre objectif d’emploi

Après avoir examiné vos options, en effectuant une exploration de carrière et à travers une recherche sur le terrain, il est temps de faire un choix et de fixer des objectifs. Les éléments de cette décision s’appellent votre but professionnel.

Votre but professionnel, c’est le secteur d’ activité et le poste spécifique que vous choisissez d’occuper. Dans certains cas, il peut également s’agir d’un lieu ou d’un site géographique. Votre but professionnel peut changer au fur et à mesure que vous acquérez de l’expérience et des connaissances sur vous-même, ou au fur et à mesure de votre vie. Plusieurs voies peuvent s’ouvrir à vous.

 

Préparation et curriculum vitae

Cette phase est récurrente et plus vous renforcez vos références, plus votre CV s’améliore. Un bon CV mène à des entretiens et à des offres. Les meilleurs moyens de renforcer vos compétences et vos connaissances restent les outils suivants :

  • Effectuer des stages en rapport avec votre but professionnel
  • Suivre des cours et participer à des séminaires ou des formations en rapport avec votre but professionnel
  • Commencer la lecture de livres, de magazines, ou lire des articles sur le concept rédigés par plusieurs auteurs et de maisons d’ édition en rapport avec votre objectif d’emploi
  • Adhérer à des associations professionnelles en rapport avec votre but professionnel.

 

Préparez votre recherche d’emploi

Comment élaborer et mettre en œuvre votre stratégie de recherche d’emploi ainsi que développer les compétences dont vous avez besoin pour atteindre votre but :

  • Apprendre à rédiger des scripts d’appel et développer des tactiques pour approcher les employeurs autrement qu’en regardant les annonces, et en lisant des articles de plusieurs auteurs différents
  • Affiner vos compétences en matière de recherche d’emploi et dresser une liste d’employeurs potentiels
  • Préparer vos entretiens et améliorer vos compétences locutoires grâce à des jeux de rôle avec un guide
  • Participer à des événements tels que des salons de l’emploi, des présentations d’entreprises et des forums sur les carrières avec des anciens étudiants.

 

Lancer votre recherche d’emploi

Prendre une décision de carrière éclairée et significative, de même qu’avoir un aperçu des compétences de développement professionnel nécessaires pour réussir, par exemple :

  • Rédiger un CV ciblé est intéressant pour montrer aux employeurs comment vos compétences correspondent à leurs besoins spécifiques
  • Prendre du temps pour passer des appels, rédiger des lettres de présentation et de remerciement, mener des entretiens et effectuer des recherches en lisant des articles
  • Analyser les offres d’emplois et peser vos options
  • Rencontrer un coach de carrière ou un guide pour qu’il vous aide à prendre vos décisions
  • Considérer les aspects pratiques liés à votre vie privée
  • Evaluer votre préparation à la carrière
  • Lancez-vous sur le marché du travail.

C’est quoi un choix de carrière ?

C’est une question que l’on se pose souvent, car la plupart des individus ont un intérêt ou une affinité pour un domaine ou plusieurs domaines de carrières ou professions. Ces aspirations et préférences se forment tôt au cours de votre vie et sont le produit de la génétique, du statut socio-économique, du sexe, de la personnalité et de l’histoire de l’apprentissage ou de l’ école.

Ces premiers espoirs et rêves sont modifiés de façon positive ou négative par les forces de la société qui agissent sur les individus lorsqu’ils font des choix liés à leur carrière. Mais pour réaliser cela, il y a certaines choses à prendre en considération. Pour vous aider à prendre une décision stratégique concernant certains cas ou situations de votre choix de carrière, tenez compte des étapes suivantes.

 

Ne vous laissez pas influencer

La première étape lorsque vous cherchez votre projet professionnel, c’est d’éviter de vous laisser influencer par les choix de carrière de votre famille, vos amis ou par monsieur ou madame tout le monde.

En effet, ce qui pourrait être le bon choix de carrière pour eux ne sera peut-être pas le bon choix de carrière pour vous, mais vous pouvez toujours leur demander quelques conseils. Fondez votre décision sur vos propres intérêts, vos compétences, et votre passion, votre vie, vos valeurs, votre envie et trouvez votre voie.

 

Concentrer-vous sur vos plus grandes forces

En effet, lorsque vous cherchez le bon choix de carrière, gardez à l’esprit vos plus grandes forces, votre motivation et votre envie de réussir. Bien que vous puissiez toujours travailler sur vos compétences, commencez votre recherche avec des emplois pour lesquels vous savez que vous serez bon, peut vous mener dans la bonne direction. Cela peut également améliorer vos chances de satisfaction au boulot et même dans votre vie quotidienne. Vous pouvez aussi lire un article pour vous aider.

 

Pensez à vos finances

Même si vous avez un plan ou plusieurs carrières en tête, assurez-vous qu’ils répondent à vos besoins, à votre vie, votre envie, à votre famille et à vos buts financiers. La carrière que vous poursuivez doit répondre à certains besoins pour que vous puissiez payer vos dépenses quotidiennes ou pour atteindre les buts financiers que vous vous êtes fixés.

 

Evaluez-vous

Renseignez-vous sur vous-même pour vous assurer de trouver un bon travail. Par exemple, tenez compte de vos valeurs, de vos compétences, de vos intérêts et de votre type de personnalité, de votre motivation, de votre vie. Ce moment d’introspection facilitera votre recherche d’emploi adéquat.

Envisagez de passer un test d’aptitude professionnelle ou d’utiliser un outil d’auto-évaluation pour vous conseiller et en savoir plus sur vos caractéristiques uniques. Cela peut vous aider à dresser une liste de bon choix de carrière potentielle que vous souhaitez poursuivre dans votre avenir.

 

Dressez une liste des carrières potentielles

Créez une liste des professions sur lesquelles vous souhaitez en savoir plus. Entre les carrières auxquelles vous pensiez déjà et les résultats du test d’aptitude professionnelle ou de l’outil d’auto-évaluation, vous devriez avoir beaucoup de métiers à explorer.

Assurez-vous d’inclure les professions qui vous intéressent, celles qui proviennent du test de choix carrière ou de l’outil d’auto-évaluation et toutes les professions que vous ne connaissez pas beaucoup, mais que vous aimeriez explorer davantage. Vous pouvez aussi lire un article sur toutes les professions qui vous plaisent, et peut-être qu’en lisant un article, vous trouverez une ou deux professions que vous voudriez explorer.

une liste de carrière potentielles

Affiner votre liste

Lorsque vous avez rassemblé suffisamment d’informations de base sur ces professions, réduisez à nouveau votre liste, cette fois-ci à environ deux à cinq professions. Par exemple, éliminez toutes les carrières qui ne vous intéressent plus ou celle qui ne vous font plus envie. Pour vous aider à éliminer les professions, réfléchissez aux carrières que vous trouvez contraignantes, à celles qui comportent des tâches que vous ne trouvez pas intéressantes, celles sur lesquelles vous ne voulez plus en savoir plus, ou celles qui ne correspondent pas à votre vie quotidienne.

Vous devez également éliminer toutes les carrières qui ont de mauvaises perspectives d’emploi afin que vous n’ayez pas de difficultés à chercher un emploi dans ces professions à l’avenir. Supprimez également de vos listes toutes les professions qui ont des besoins auxquels vous ne pouvez pas répondre et celles qui ne correspondent pas à vos valeurs et à votre vie.

 

Choisissez la carrière qui vous convient

Une fois que vous avez mené des recherches approfondies, faites votre choix de carrière. Choisissez la carrière qui vous intéresse non seulement, mais celle qui, selon vous, vous procurera la plus grande satisfaction. Gardez à l’esprit que vous pouvez toujours changer d’avis et poursuivre une autre carrière car vous décidez de votre avenir.

 

Participez à une formation

Une fois votre carrière choisie, inscrivez-vous à une formation qui vous permettra de la poursuivre. Pendant vos études, n’oubliez pas les opportunités de réseautage (développer et entretenir des relations mutuellement bénéfiques) et de travail dans le domaine professionnel qui vous intéresse, qu’il s’agisse de plusieurs actions de bénévolat ou de petites missions.

Ces expériences vous donneront également une meilleure idée du travail que vous ferez et de certaines personnes avec qui vous travaillerez. Cela vous permettra d’éliminer les sujets d’étude inutiles ou de suivre une formation supplémentaire que vous pourrez ensuite utiliser pour élargir vos horizons.

Comment savoir si on fait le bon choix professionnel ?

Certains des choix que nous faisons chaque jour sont simples et directs pour tout le monde par exemple: que porter au travail ? Qu’est-ce qu’il y aura au menu ce soir ? Etc.

Ils ne causent pas beaucoup de stress ou de conflit intérieur. Les points de transition de carrière, en revanche, peuvent vous coincer beaucoup plus, surtout lorsque vous faites face à de grandes décisions qui changent la vie. Un vrai casse-tête.

 

Points positifs

Vous avez confiance en vos capacités

Combien de personnes peuvent faire ce que vous faites aussi bien que vous le faites ? Personne d’autre n’a les compétences exactes que vous apportez à la table. Et vous le savez. Ainsi, lorsqu’un problème ou un défi survient sur votre bureau, vous vous y plongez avec enthousiasme.

Vous ne vous demandez pas si quelqu’un d’autre serait mieux équipé pour gérer les choses. Vous êtes l’homme ou la femme pour ce boulot, une bonne estime de soi est très importante. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a plus rien à apprendre. Après tout, vous avez des cibles à atteindre et même si vous n’y êtes pas encore, vous êtes sûr d’y arriver un jour en continuant dans la bonne voie.

 

Vous « possédez » votre travail

Vous tenez à tout ce que vous faites. Non seulement parce que vous êtes fier de votre travail acharné, mais parce que vous avez envie d’avoir un impact sur vos collègues et l’organisation dans son ensemble. Chaque nouveau projet vous passionne et vous avez hâte d’y mettre votre empreinte. Même si c’est un petit projet, il y a de la valeur dans tout ce que vous faites. Et surtout, votre emploi fait partie de vous.

 

Vous pouvez ignorer les mauvais jours

Le travail «parfait» n’existe pas. Chaque carrière a ses hauts et ses bas, mais ce qui est important, c’est que les jours difficiles ne donnent pas l’impression qu’ils vous épuisent. Même si un lundi matin est difficile, au moment où le lundi après-midi arrive, il y a un sourire sur votre visage.

Même si en rentrant chez vous épuisé, il suffit d’une bonne nuit de sommeil, un moment avec votre famille, ou un bon repas au menu du soir pour que vous vous sentiez reposé et prêt à retourner au boulot plein de vie.

 

Vous cherchez constamment à dépasser vos limites

Bien sûr, ce n’est peut-être pas vraiment dans votre description de poste de faire tout ce que vous faites, mais vous êtes motivé par l’ensemble du processus. De plus, essayer de nouvelles choses est la façon dont vous apprenez et c’est vraiment pour cela que vous aimez faire tous ces petits extras. Vous demandez à vos collègues si vous pouvez les aider, même si cela signifie sortir de votre zone de confort et faire quelque chose d’inhabituel. Mais pour être honnête, le défi est passionnant.

 

Vous aimez les gens de votre équipe et de votre entreprise

Être entouré de personnes partageant les mêmes idées vous donne non seulement l’impression de vous intégrer, mais vous pousse également à faire mieux. Vous pouvez échanger des idées et travailler ensemble.

Et la camaraderie ne se limite pas à votre bureau. Lorsque vous assistez à des conférences de l’industrie ou lisez des blogs de l’industrie, vous vous dites : « Ce sont des gens comme moi. » Mais cela ne veut pas dire que vous êtes tous pareils, juste que vous êtes unis par la même passion et les mêmes valeurs.

 

Points négatifs

Vous vous sentez désespéré

Des sentiments de désespoir peuvent prendre racine lorsque vous êtes profondément mécontent de votre poste actuel. Vous pourriez ressentir de l’anxiété de vouloir tout simplement en finir avec cet emploi.

 

Vous devez vous en convaincre

Vous pouvez constater que les discours d’encouragement que vous vous donnez se transforment en énergie du désespoir. Votre discours intérieur peut inclure une version des phrases :

  • « Au moins, j’ai un travail.»
  • « Au moins, je gagnerai plus d’argent.»
  • « Au moins, je n’aurai pas l’air stupide de laisser passer cette opportunité.»

Ce type de dialogue interne anxieux, appelé intellectualisation, est une réponse courante à l’anxiété. Parce que les émotions fortes peuvent être inconfortables, nous nous concentrons trop sur les faits et la logique. Au fond, vous savez que votre éventuel choix de carrière pourrait être une mauvaise idée. Ce n’est pas un état d’esprit productif pour prendre des décisions sur le changement d’une orientation de votre carrière basées sur des idées reçues et des arguments bateaux, alors que vous sentez que ce job n’est pas fait pour vous.

Comment bien gérer sa carrière ?

Cela signifie prendre en charge votre carrière en identifiant des buts spécifiques, puis en élaborant un projet de développement pour créer un programme professionnel et atteindre ces buts. Voici plusieurs étapes pour progresser vers une gestion efficace de votre carrière.

 

Continuez à être votre propre évaluateur

Un des meilleurs outils pour réussir sa carrière est de faire un auto-évaluation. N’attendez pas votre évaluation annuelle, faites-le vous-même. Commencez par vous fixer des buts à court terme lorsque vous débutez dans un emploi.

Créez un programme professionnel détaillé pour atteindre ces buts. Divisez les missions en plan de tâches hebdomadaires ou même quotidiennes et remplissez un petit formulaire à la fin de la semaine pour évaluer où vous vous dirigez et si vous devez changer votre stratégie. Pour mieux comprendre, vous pouvez lire un article pour vous aider.

 

Soyez prêt à apprendre

Pour exceller dans votre carrière, vous devez être prêt à apprendre et accepter des critiques constructives. Peu importe l’ école où vous avez obtenu votre diplôme ou les notes que vous avez obtenues au cours vos études, la vie professionnelle sera très différente de celle de l’école.

Cela peut vous prendre des jours pour maîtriser vos tâches dans votre nouvel emploi, alors montrez aux gens que vous êtes attentif et toujours prêt à apprendre de nouvelles choses.

 

Écoutez votre voix intérieure

L’instinct est l’un des sens les plus essentiels. Cette petite voix vous parle au moment où vous vous y attendez le moins mais aussi à un moment où vous en avez le plus besoin. C’est dans les situations les plus difficiles que votre instinct sera le plus fiable. Vous avez un mauvais pressentiment à propos de la situation ou de la personne ? Ne remettez pas en cause cette impression. Parce qu’en y repensant, vous aviez aussi la peur au ventre, mais combien de fois ne l’avez-vous pas ignoré dans un situation complexe ?

 

Fixez-vous des objectifs à atteindre

N’oubliez pas que vous n’êtes pas payé pour « travailler dur » ou « rester occupé ». En fin de compte, ce qui compte pour votre employeur, c’est la façon dont vous contribuez à la réalisation des objectifs et de la mission de l’entreprise, à court et à long terme. Par conséquent, gardez à l’esprit que vous êtes payé pour atteindre des objectifs clairement définis qui ont un impact significatif sur les performances de l’entreprise.

 

Gagnez en confiance

Cela fait partie de tout conseil de réussite pour assurer le succès lorsque vous travaillez. Plus vite vous gagnerez la confiance de votre patron, plus vite il vous déléguera des tâches mais assurez-vous de respecter vos délais et de tenir vos promesses. Il est essentiel, surtout au début de votre relation avec votre patron, que vous remplissiez tous les engagements que vous prenez, peu importe à quel point cela peut sembler difficile.

 

Créez des solutions

Soyez le fournisseur de solutions, pas le créateur de problèmes. Les bons employés résolvent les problèmes. Si vous n’avez pas le pouvoir de rendre le verdict final sur un problème ou une question liée à votre boulot ou à votre service, assurez-vous de proposer des solutions et de conseiller votre patron autant que vous le pouvez.

 

Prenez conscience de vos forces

La prise de conscience est une clé essentielle à votre amélioration personnelle. En étant conscient de vos pensées intérieures, de vos forces, de vos désirs et de vos faiblesses, vous pouvez adapter votre vie aux conditions que vous traversez. Vous obtiendrez également de nombreux avantages, car vous pourrez tirer parti de vos connaissances et de votre sagesse au mieux.

Choisissez votre profession à long terme en fonction de ce que vous savez de vous-même. Êtes-vous une personne patiente? Seriez-vous capable de rester assis huit à douze heures dans un bureau à travailler sur un ordinateur ? Ou vous préférez être entraîneur de football parce que vous êtes vraiment passionné par le football et que vous pensez que vous pourriez être un entraîneur efficace ?

Quels que soient vos points forts ou vos failles, vous devez choisir parmi ces carrières, et vous assurer d’un alignement sur vos valeurs.

 

Marquez-vous

L’image de marque est très importante de nos jours. Les grandes entreprises dépensent des centaines de millions pour s’imposer comme les leaders marché. C’est une vieille stratégie commerciale utilisée par presque toutes les entreprises professionnelles. Votre image de marque est votre image sur le marché.

 

Prenez possession de tout ce que vous faites

Si vous voulez réussir dans votre carrière, vous devez assumer à la fois vos triomphes et vos échecs. Célébrez vos triomphes, analysez-les et apprenez comment vous pouvez les imiter et tirer parti d’eux à l’avenir. Vous devez également vous approprier vos échecs, en accepter la responsabilité sans les laisser vous démotiver et apprendre tout ce que vous pouvez des erreurs que vous faites. Souvent, l’échec est un enseignant beaucoup plus efficace que le succès, et la plupart, sinon toutes les personnes les plus prospères du monde ne seraient pas là où elles sont aujourd’hui si elles n’acceptaient pas leurs erreurs et n’apprenaient pas d’elles.

 

Ne restez pas coincé

Être où se sentir coincé dans votre carrière est presque toujours un état d’esprit, une manière d’aborder les choses inappropriée.

Peu importe où vous en êtes dans votre carrière, vous avez toujours le pouvoir d’apporter des changements. Souvent, ces changements peuvent être effrayants ou difficiles, mais cela ne signifie pas qu’ils ne seront pas bénéfiques.

À tout moment de votre carrière, vous devez adopter un état d’esprit d’apprentissage et d’amélioration continus. N’arrêtez jamais de travailler pour faire avancer à la fois vous-même et votre carrière, et ne cédez jamais à l’illusion que vous êtes coincé là où vous en êtes.

ne pas stagner au niveau professionnel

Conclusion

Pour conclure, pour faire un bon choix de carrière, vous devez prendre en considération beaucoup de choses. Ce n’est pas un choix que vous devez faire sur un coup de tête.

Si vous suivez les étapes de cet article, vous pouvez être sûr de trouver l’emploi de vos rêves et aussi de vous sortir des situations les plus complexes.

Alors lancez-vous et trouvez votre voie !

Photo d’illustration de Evolew

Evolew

EVOLEW vous propose du contenu de qualité pour vous accompagner dans la transformation de votre entreprise.

Trouvez un Coach de carrière

Libérez votre potentiel pour accélérer le changement

Trouvez un Coach de carrière

Découvrez tous les articles de ce magazine